AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

On prend le large ? (feat Edmund)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Cenred K. Mirigorin
► Date d'inscription : 23/02/2013
► Messages : 1695
► Ma petite bouille : Dave Franco
► Copyright : CRIPSOW.& Tumblr
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Archenlandais
► Double Compte : Jace & Peter


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: On prend le large ? (feat Edmund) Dim 27 Oct - 10:29



edmund & cenredbesoin de prendre l'air ?

Une rincée je vous dis. Ouais une rincée que je vous dis. De Mirigorin, du jamais vue je vous l'assure. Le pire dans tout ça c'est que je suis ivre mort et que je dois accueillir un invité très spécial. Quand je dis très spécial, c'est pas le pèquenaud du coin hein. Nan nan, un invité de marque. Je sortais donc du batiment réservé aux gardes royaux, bâtiment dans lequel je venais d'imiter la poule sans broncher, pour vous dire à quel point j'ai bu. Je ne voyais pas à deux mètres. Si le roi ou son épouse sortait pour un voyage et qu'ils me trouvaient dans cet état ça en serait fini de mon statut de garde royal et surtout de ma vie à Anvard. Je faisais donc très attention, du moins j'essayais de ne de pas me faire remarquer dans les petites ruelles. Je devais à tout pris arriver au plus vite chez moi pour pouvoir dessaouler un peu et surtout être présentable face au roi de Narnia. Nan pas Peter, son frère Edmund. Sa fonction est toute aussi importante et je n'ai pas envie qu'il me voit dans cet état, que pourrait-il bien penser de ses voisins Archenlandais ? Mes pas étaient peu rassurants, mais je pouvais déjà entre voir ma maison. Elle était toute proche et pourtant elle paraissait tellement loin. Très honnêtement je ne sais pas si il me sera possible de marcher jusqu'à elle. J'ouvris grand les yeux et fixais bien mes pieds. Par tous les dieux, ce Cenred, ce n'est pas moi. Je soupirais bruyamment, quelle honte je vous jure, j'ai vraiment honte de moi. Jamais je n'aurais pensé pouvoir vivre ça un jour, bah je peux vous assurer que c'est pas la fête hein, j'ai l'impression d'avoir la tête dans le coton.

Allez encore une dizaine de pas et je pourrais pousser la porte de mon chez moi et retrouver Mylian. J'imagine déjà sa réaction quand elle me verra. Soit je vais en prendre plein la figure parce qu'elle me pensera trop immature pour avoir suivi mes collègues dans cette beuverie. Soit elle se moquera de moi comme jamais. Et tout ça ne dépendra que de son humeur. Je pense qu'il n'est pas très tard, donc la deuxième option semble être la plus probable. Je me trouvais maintenant devant la porte. Je baissais la poignée en essayant de ne pas faire de bruit avant de pénétrer dans ma demeure. Il y faisait toujours aussi bon et je sentais déjà l'odeur du repas que ma chère et tendre avait préparé pour notre futur invité. Qui d'ailleurs ne devrait plus tarder je pense. Je me dépêchais d'embrasser ma compagne avant de partir dans la chambre pour me changer. Ce que je n'avais pas remarqué, c'est que non seulement le roi de Narnia était déjà, mais qu'en plus ce n'était pas ma compagne que j'avais si tendrement embrassé, mais lui. En montant je manquais à trois reprises de redescendre les escaliers sur les fesses ce qui me fis bien ricaner. Après tout ce pauvre escalier avait perdu la bataille. Je pris bien mon temps pour me changer et surtout pour trouver le moindre petit subterfuge pour cacher l'odeur d'alcool. A mon retour au rez-de-chaussée je découvris le roi narnien assis à table, face à ma compagne. J'étais presque intimidé. " Votre Majesté, je suis fort désolé de n'avoir pu vous recevoir..." Vu mon état de toutes manières je n'aurais jamais pu le recevoir sans avoir l'air de passer pour un clochard. Je lui fis une petite révérence sans prétention avant de prendre place à table. L'odeur du met que Mylian avait servi était fort appétissante. Avant de commencer le repas, je voulais être sûr que tout allait bien pour Edmund. " J'espère que vous avez fait bon voyage votre majesté, il ne fait pas bon voyager ces derniers temps, surtout à la frontière de nos deux pays !" C'est bien vrai la dernière fois j'ai croisé une jeune narnienne du nom de Elora, si elle ne s'était pas présenté je l'aurais sans aucun doute décapité.
©flawless


HS:
 

_________________
drink up with me now
Forget all about the pressure of days, do what I say and I'll make you okay and drive them away the images stuck in your head.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Edmund M. Pevensie
► Date d'inscription : 23/10/2013
► Messages : 36
► Ma petite bouille : Skandar Keynes
► Copyright : Solferino
► Age du personnage : 17 ans
► Race : humain/narnien


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: On prend le large ? (feat Edmund) Dim 27 Oct - 19:45

Le trajet pour arriver à Archeland avait été long, mais Edmund était heureux d’être finalement arrivé à destination. Il pourrait oublier tout ce qui se trouvait dans son passé dans cet endroit et vivre comme n’importe qui. Il n’avait pourtant pas quitté les terres Narnienne de bon cœur, il aurait aimé y rester, mais les choses l’avaient poussé à partir, à s’éloigner pour ne pas souffrir de la situation. Il galopait donc en route pour un meilleur endroit, une place où il pourrait enfin arrêter de souffrir de tout ce qui lui arrivait chaque jour, chaque fois qu’il regardait devant lui. Il voulait tout simplement devenir une autre personne et ne pas souffrir de sa vie. Tel était son choix. Il arriva finalement à Archeland après un long voyage et fut par la plus grande des chances hébergé chez un charmant couple qui lui permis de vivre sous leur toit. Lorsqu’il arriva devant la demeure, il frappa à la porte et ce fut une femme qui lui ouvrit. Il se présenta et celle-ci s’empressa de lui faire la révérence. Il posa une main sur son épaule et lui demanda de ne plus faire cela, il voulait être traité comme une personne ordinaire et pour cela, Edmund savait qu’elle aurait surement de la difficulté, car ce n’est pas tous les jours que le roi Edmund le juste débarque chez vous. Il lui sourit et la femme le laissa entrer, le roi de Narnia senti alors une très bonne odeur et le fit remarquer à la femme qui lui expliqua qu’elle avait fait cela pour lui. Il sourit mal à l’aise et lui dit que c’était trop gentil de sa part, mais qu’elle n’y était obligée. Il l’aida à faire la table et elle l’informa que son mari ne devrait pas tarder. Il la remercia et regarda partout autour de lui, l’endroit était si beau. Si seulement il aurait la chance de pouvoir vivre dans une demeure comme celle-ci, il en serait si heureux. Quelque instant plus tard, une porte s’ouvrit et vit un homme faire son apparition dans la charmante demeure. Il voulut parler, mais l’homme ne lui laissa pas le temps et l’embrassa tendrement sur la bouche, sur le coup, Edmund fut tellement surprit qu’il prolongea le baisé, mais en même temps, cela lui confirma encore plus ce qu’il savait déjà depuis quelque année, il préférait largement les hommes. L’homme s’éloigna et monta les escaliers, Edmund avait senti l’odeur d’alcool de l’homme et avait remarqué que la femme semblait surprise, alors il marcha vers elle et lui dit que ce n’était pas bien grave et qu’il lui pardonnait le comportement de son mari. Edmund attendait toujours dans la cuisine quand l’homme revint à l’étage quelque minute plus tard, il devait s’être changé, car il ne portait plus les mêmes vêtements. Il le regarda venir dans sa direction et prendre la parole. «Vous m’avez très bien accueillit je trouve moi, par contre, je crois que c’est plutôt votre femme que vous vouliez embrasser !» Il se mit à rire, puis il le vit faire la révérence. «Ne faite pas cela mon ami, ici, je ne suis plus roi, je suis une personne comme vous.» Il le regarda, puis l’homme lui demanda s’il avait fait bon voyage, alors il lui sourit et répondit tout simplement. «Oui ! J’ai fait un bon voyage, mais comme vous dite, il faut faire attention, car les temps sont tout de même un peu sombre à Narnia.» Il le regarda et dit. «Venez ! Prenez place avec moi !»

HS: t'inquiète c'est simplement divin^^

_________________
Lorsque quelque chose ou quelqu'un nous tien à cœur, il faut se battre pour la protéger. Je donnerais toujours ma vie pour protéger ceux que j'aime.

Qui je suis?
Je sui Edmund Pevensie, le Juste.

I Love You:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Cenred K. Mirigorin
► Date d'inscription : 23/02/2013
► Messages : 1695
► Ma petite bouille : Dave Franco
► Copyright : CRIPSOW.& Tumblr
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Archenlandais
► Double Compte : Jace & Peter


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: On prend le large ? (feat Edmund) Mar 19 Nov - 15:19



edmund & cenredbesoin de prendre l'air ?

Sans surprise Edmund et Mylian étaient déjà attablés lorsque je suis arrivé dans la petite salle à manger. Après les avoir rejoins à table, je me servis un verre, d'eau cette fois ci. Hors de question de reprendre une seule goutte d'alcool ce soir. D'une part parce que je n'en avait nullement envie et d'autre part, parce que mon corps ne me le pardonnerait sans doute pas. A cette pensée je ne pu que sourire. A vrai dire, j'avais tout simplement envie de sourire ce soir. J'étais entouré par celle que j'aime et par un roi de Narnia, ma foi fort charmant. Euh  ne vous imaginez rien, je dis ça sous l'effet de l'alcool. Je levais les yeux aux ciel, l'alcool finira par me jouer des tours un de ces quatre j'en suis sûr. En attendant je devais tout faire pour paraitre un peu plus normal devant Edmund le Juste. L'avoir dans notre maisonnée était tout simplement un honneur. Je n'aurais jamais pensé qu'un jour, un roi mette les pieds ici, dans cette petite maison sans prétention. Bref, essayons d'avoir les idées claires et de ne pas dire de bêtise, enfin si mon cerveau me le permet. Il doit être en ce moment en train de lutter contre toutes les aneries qui me passent par la tête. J'avais donc fait de mon mieux pour accueillir le roi, ou plutôt Mylian avait tout faire pour l'accueillir n'ayant pas été capable d'arriver à l'heure chez moi.«Vous m’avez très bien accueillit je trouve moi, par contre, je crois que c’est plutôt votre femme que vous vouliez embrasser !» Je regardais Mylian un peu embarassé par ce que avait pu se passé un peu plus tôt. Mon état devait être pitoyable pour en arriver à confondre Edmund et Mylian. Avec le temps et un bon repas tout ceci passera je n'en doute pas. je pense même qu'il me faudra prendre un peu l'air dans la soirée, juste histoire de m'aérer un peu les idées et de laisser le roi Narnien se reposer au calme.

«Oui ! J’ai fait un bon voyage, mais comme vous dite, il faut faire attention, car les temps sont tout de même un peu sombre à Narnia.» Edmund venait de confirmer mes dires. Les choses n'allaient pas en s'arrangeant avec le temps. Les nouvelles affluent des quatre coins de Narnia. Ici et là les soldats insulaires patrouillent et les Narniens sont dans l'obligation de se cacher. Eux qui pensaient pouvoir mettre les Telmarins à genoux se retrouvaient maintenant avec un second ennemi et pas des moindre. Il ne doit pas faire bon vivre d'être Narnien en ces temps sombres. Je pense que nous autres Archenlandais n'avons pas à nous plaindre. Notre dirigeant fait tout son maximum pour que notre pays soit préservé de ce conflit. Je ne doute pas qu'un jour nous devrons prendre parti pour l'un ou l'autre des acteurs du conflit. Après tout nous sommes restés bien trop longtemps dans l'ombre à attendre le bon moment pour faire notre entrée dans la lumière. La visite du roi avait d'ailleurs peut-être un but diplomatique, bien qu'il n'avait pas vraiment l'air d'être venu ici pour de telles raisons. Avec les histoires que ma mère a pu me lire durant notre enfance, j'espère que Hector prendra parti pour le roi Peter, nous avons toujours été des alliés naturels et Hector le sait plus que personne. J'étais donc assis à table dans mes pensées. Revenant petit à petit vers Edmund et Mylian j'entrepris de répondre au roi afin de m'excuser, ça n'était pas vraiment dans mes habitudes d'embrasser des inconnus, quelque soit leur rang social." Je vous serais gré d'accepter mes plus plates excuses votre Majesté, je crois que l'alcool se joue de moi ce soir !" Je baissais un peu la tête, quelle honte je vous jure. Jamais plus jamais je ne boirais, je vous en fait la promesse ici et maintenant. Je ne quittais pas le roi du regard, bon les révérances c'est fini, après tout si il veut qu'on le considère comme notre égal, je ne me le ferais pas dire une seconde fois. Enfin pas en privé. Devant d'autres personnalité de son rang je ne pourrais pas me le permettre. Je ne voudrais pas paraitre impoli et puis qu'il le veuille ou non il reste roi de Narnia c'est dans son sang. Une question me démangeais, en venant jusque che moi, je n'avais pas croisé un seul narnien, il devait bien y avoir une raison importante pour que Edmund vienne à Anvard." Sire, j'espère que cette question ne vous dérangera pas, mais j'aimerais savoir ce qui vous amène ici seul ? Je n'ai pas vu de délégation narnienne, ni même des soldats dans la ville !" J'attendais une réponse franche. Rien ne pourrait me choquer. Avoue tout de même qu'il est rare de voir un souverain, de quel pays qu'il soit, se promener seul en dehors de son royaume. Seule une chose de premier ordre pouvait le mener à sortir de Narnia. Je commençais donc à manger tout en jetant quelques regards à Mylian, qui tout comme moi semblait très intrigué. Certes nous avions acceptés d'héberger Edmund, mais je pense qu'il devait tout de même nous dire ce qui le menait à avoir formuler une telle requête.
©flawless


HS:
 

_________________
drink up with me now
Forget all about the pressure of days, do what I say and I'll make you okay and drive them away the images stuck in your head.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Edmund M. Pevensie
► Date d'inscription : 23/10/2013
► Messages : 36
► Ma petite bouille : Skandar Keynes
► Copyright : Solferino
► Age du personnage : 17 ans
► Race : humain/narnien


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: On prend le large ? (feat Edmund) Jeu 16 Jan - 20:03

Le jeune roi regardait toujours attentivement le beau jeune homme qui venait de l’accueillir en l’embrassant tendrement sur la bouche. Personnellement, il aurait bien voulu que ce baisé ne s’arrête jamais et qu’il puisse en profiter pleinement. Il regarda quelque instant la femme de l’homme avant de lui dire qu’il devrait peut être embrassé sa femme à la place, même si en fait, le jeune homme ne voulait pas que cela se produise. Son hôte lui demanda s’il avait fait un bon voyage, alors le roi Narnien le regarda en silence et il lui dit que cela c’était très bien déroulée et qu’il n’avait pas eu affaire à des ennemis ou des brigands en route. Le roi Narnien regarda la beauté pure qui se trouvait devant lui et il lui sourit quand ce dernier lui demanda de l’excuser pour ce qu’il venait de faire, alors le jeune roi prit la parole. «Oh, ne vous en faite pas, vous êtes déjà pardonné pour ce geste.» Il la regarda encore quelque seconde et ne dit rien de plus. Il se sentait étrangement bien en la présence de cet homme qui l’hébergeait chez lui pour les jours à venir et qui sait ? un jour peut être que cette demeure deviendrait également la demeure d’Edmund et qu’il l’habiterait avec seulement Cenred à ses côtés, dans son lit…enfin qui sait ce que l’avenir peut bien nous réserver ? Pourtant, alors qu’il tourna le dos à Cenred quelque seconde, le jeune Pevensie entendit la voix angélique de l’homme, alors il se retourna et fit face à l’homme et lui dit. «J’avais besoin de m’éloigner de mes obligations et puis j’ai besoin d’être seul et de me retrouver.» Il prit une pause et s’avança vers la fenêtre et regarda au loin et reprit. «Je suis également à la recherche de quelqu’un qui pourrait m’aimer et m’accompagner dans la vie.» Il avait mis l’accent sur le ‘’un’’ pour dire qu’il recherchait un compagnon et pas une compagne et il avait également regardé Cenred en disant cela. Il marcha de nouveau en direction de l’homme et prit place à côté de lui et demanda à la femme si elle pouvait les laisser seul quelque instant. Une fois la femme partit, il regarda Cenred et s’assit à ses côtés et sans le remarquer, il posa sa main sur celle de son interlocuteur et cela sans le réaliser et dit. «Je vous prierais donc d’accepter de m’héberger le temps de trouver qui pourrait être cette personne.» Il le regarda encore quelque seconde de savoir ce que lui dirait le jeune homme.

HJ:
 

_________________
Lorsque quelque chose ou quelqu'un nous tien à cœur, il faut se battre pour la protéger. Je donnerais toujours ma vie pour protéger ceux que j'aime.

Qui je suis?
Je sui Edmund Pevensie, le Juste.

I Love You:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: On prend le large ? (feat Edmund)

Revenir en haut Aller en bas

On prend le large ? (feat Edmund)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Papa Wemba feat Ophelie Winter
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» Poison feat. Sam Tshintu
» Benett prend le train
» ON Y PREND GOUT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New-Chronique-of-Narnia :: Les habitations-