AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

"Don't Stop Believin" [Lucy P.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Nathan A. Dhanovic
► Date d'inscription : 17/12/2013
► Messages : 30
► Ma petite bouille : Alex Pettyfer
► Copyright : Dreamy
► Age du personnage : 19 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: "Don't Stop Believin" [Lucy P.] Dim 29 Déc - 4:39



~ Don't Stop Believin ~



Le ciel était totalement bleu, pas un nuage n'agressait cette splendeur, de petits oiseaux voltigeaient de part et d'autres. Les yeux à demi ouvert Nathan se sentaient partir, fuir ce monde pour rejoindre ceux qu'il a perdus il y a maintenant quelques années. Ses paupières se faisaient de plus en plus lourdes, bientôt une douce lumière blanche viendra le chercher et l'emmener à jamais. 
Non, le désir de vengeance était plus fort que la mort, il voulait absolument accomplir cette dernière tâche avant de tous les rejoindre, il ne devait pas flancher, il ne pouvait se le permettre même si la douleur était insupportable, atroce, à mourir. 

Il se mit sur le ventre comme il put et pesta une injure quand sa blessure toucha de nouveau le sol. 

Le jeune homme débuta son chemin en rampant à travers les corps mutilés, décimés, décédés des soldats qui n'avaient pas survécu au terrible combat. Il se baignait dans des flaques de sang, c'était écœurant pour lui de ramper dans l'hémoglobine d'autres hommes, mais il n'avait pas le choix, il devait s'en aller et trouver quelqu'un qui pourrait lui venir en aide avant qu'il ne se vide complètement de son sang. 

Une fois éloigné du massacre il tenta de se relever en vint, un seul essai et il fut son dernier, il s'écroula à terre avant même d'être sur ses deux jambes, il avait perdu trop de force pour agir avec tous ses membres. Il n'a eu le temps que de voir qu'une charrue tirée par un âne qui apparemment savait parler, un homme ou une femme le souleva et le noir complet se fit.


Durant son coma il a fait des rêves bien étranges mais pas plus étrange que ça survit qui était signe d'un miracle s'il se réveillait étant donné qu'il avait subi de lourd dégât. Il entendait des sons de cloches, des chants d'oiseaux et des bêlements de chèvres, pour finir une ombre violette lui est apparue sans un mot avant de disparaître dans une fumée orange. 

Ses yeux commencèrent à s'ouvrir peu à peu, les rayons du soleil qui traversait les trous de la tente l'éblouissaient, il mit quelques secondes pour s’adapter à ce niveau de luminosité. Dans un premier temps il observa la pièce dans laquelle il se trouvait, enfin pièce peut-on appeler tente de fortune une pièce. Une table de chevet difforme se trouvait à coté de son lit d'appoint fait en paille et osier tressé. Une fois son état des lieux fait il observa qu'il n'avait qu'un bandage autour de l'abdomen et un bas en lin. La première question qu'il se posa fut où sont passé mes vêtements et surtout qui m'ont déshabillé et soigné. 

Un homme d'une trentaine, peut-être quarantaine d'année entra dans la pièce, durant deux bonnes heures il lui expliqua ce qu'il c'était passé et que cela faisait plus de deux semaines qu'il était dans le coma et blabla.

Après cette longue conversation le jeune homme reprit sa route et cette fois si sans ramper comme un asticot couvert de sang. Il savait que la route allait être longue surtout que sa blessure était encore très douloureuse. Seule l'adrénaline, la folie et la vengeance lui permettaient de marché dans les bois. 

Les bois mais quels bois ? Au lieu de demander à l'homme qui lui avait porté secoure il était parti comme une flèche résultat maintenant il ne savait plus ou il était. Il tenta de se repérer au soleil en vint, il marcha donc vers une destination inconnue espérant croiser quelqu'un sur son chemin qui pourrait lui indiquer la direction des îles solitaires.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lucy A. Pevensie
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1775
► Ma petite bouille : Georgie Henley
► Copyright : .rawr et tumblr
► Race : Humaine
► Double Compte : Jason & Mia


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: "Don't Stop Believin" [Lucy P.] Sam 4 Jan - 21:49



~ Don't Stop Believin ~



Un oiseau tournoyait lentement dans le ciel, des battements réguliers poussaient cette danse aérienne, tandis qu'au loin, le ciel s’obscurcissait peu à peu. La nuit n'allait pas tarder à s'abattre au dessus de nous, et le campement s'endormirait calmement, plongé dans un silence de mort. La mort. Depuis l'attaque telmarine, l'arrivée de la nuit était devenue ma hantise, et je craignais chaque soir d'être extirpé de mon sommeil par les cris de mes camarades. Ses cris d'ailleurs, je ne parvenais à m'en défaire, tout comme ces images de corps meurtris qui défilait dans mon esprit, et qu'il m'était impossible de chasser. Trop de personnes chères m'avaient été enlevées ce soir-là, et je trouvais cela bien trop injuste. Pourquoi les telmarins n'avaient-ils pu prendre ma vie et épargner celle des autres ? Eden avait été dans un état critique, Melween, une jeune faune semblait avoir sombrer dans la folie depuis la mort de son père, et bien sûr, Nathan avait rendu son dernier souffle devant moi. Pourquoi lui ? Pourquoi si jeune ? Pourquoi maintenant ? Une rage tellement grande m'emplissait à cet instant présent que je préférai rejoindre ma tente pour éviter de me montrer froide avec mes amis.

Poussant le pan de la toile tendue, je m'avachis sur le lit, et mes yeux se posèrent directement sur mon bagage, déjà préparé. Ce matin-même, je m'étais décidé à quitter le campement pour me rendre jusqu'à Anvard, en espérant retrouver mon frère Edmund. Sans la moindre explication, il nous avait quitté, et je m'apprêtais à partir le rejoindre, pour le ramener auprès de nous. Par ailleurs, le voyage en Archenland serait également l'occasion d'obtenir de nouveaux alliés, et de tenter de penser à autre chose, ce qui somme toute, me paraissait impossible. Ainsi, plus tôt dans la journée, j'avais prévenu Peter et Susan de mon départ et m'étais affairée à la préparation de mon périple.
Demain, un long voyage allait m'attendre, et je devais d'hors et déjà économiser mes forces et me reposer. Alors, je tentais de fermer les yeux pour cueillir le sommeil. Malheureusement, ce ne furent que les ténèbres qui vinrent m'envelopper.

Quand je me réveillai le lendemain. L'aube n'était pas tout à fait levée, et je profitai du calme du camp pour partir tranquillement. Après avoir fait ma toilette et avaler de quoi me tenir au ventre durant quelques heures, je saisis mes affaires et me dirigeai vers le sentier qui s'enfonçait dans les bois. Jetant un dernier coup d'oeil derrière moi, je contemplai le coin de verdure une larme à l'oeil, espérant de tout coeur pouvoir le retrouver un jour.

Au bout d'une bonne heure de marche, j'arrivai dans la partie de la forêt que les gens qualifiaient d'hantés. Pour moi, ils n'avaient rien de fantomatique, bien que je n'aimais pas m'y retrouver seule le soir venu. Aussi, sans m'en rendre réellement compte, je pressai le pas. Contrairement à ce que j'avais espéré, la sérénité n'était pas au rendez-vous, et dans ma tête, les pensées les plus sombres se fracassaient les unes entre elles, sans que je ne puisse rien y faire. Je me contentai de suivre le sentier qui était face à moi, quand soudain, il m'apparut. Secouant la tête, je compris que la folie était progressivement en train de me gagner. Ma pauvre Lucy, maintenant, tu hallucines, de mieux en mieux. En face de moi, un mirage vers lequel je fonçais en pensant le voir se dissiper à mon arrivée.
Toutefois, plus je progressais vers la silhouette, plus elle me paressait réelle. Tu délires Lucy, Nathan est mort, c'est une tragédie mais tu dois te faire une raison. Et je continuais ma marche, jusqu'à m'écraser contre quelque chose de dur et de chaud. La silhouette n'avait pas disparue, et le choc me rendant enfin ma raison, je levai le visage et fit un pas en arrière. " Nathan ... " Ma voix se perdit dans les bois, tandis que devant moi se dressait un fantôme, celui que j'avais vu mourir sous mes yeux, et que je ne pensais plus jamais revoir.


made by pandora.



_________________


Je veux continuer de croire en Narnia

Ce n'est qu'un mirage, des souvenirs à la fois loin mais tellement proches.
(c) naouchii
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nathan A. Dhanovic
► Date d'inscription : 17/12/2013
► Messages : 30
► Ma petite bouille : Alex Pettyfer
► Copyright : Dreamy
► Age du personnage : 19 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: "Don't Stop Believin" [Lucy P.] Dim 5 Jan - 2:37



~ Don't Stop Believin ~





Nathan observa tout autour de lui, une silhouette auxcheveux auburn s'avançait vers lui, elle lui était familière mais cela lui semblait impossible ou alors c'était la plus grosse coïncidence de tous les temps pour que celle qui l'avait laissé pour mort sur le champ de bataille se retrouve de nouveau en face de lui. Elle semblait vraiment pressée et fit comme s'il n'existait pas. Il ne comprenait pas pourquoi elle l'ignorait, avait-il fait quelque chose de mal ?

Elle continua et le percuta, elle était surprise, choquait même, il en fut de même pour le jeune homme qui ne comprenait pas pourquoi elle venait de lui foncer dessus comme s'il n'existait pas, avait-elle besoin de lunettes ? La myopie la gagnait peut-être en tout cas elle prononça un nom, son nom à lui « Nathan » comme s'il était mort, comme si elle venait de croiser un fantôme sorti d'outre-tombe. 

Elle l'observa longuement, cela en était bizarre, il mit quelque temps à réagir, la confusion était-elle que ni l'un ni l'autre ne prononçaient un mot. Jusqu'à que le jeune homme réveillait de son "coma" par un petit oiseau venant de pousser un petit chant, c'était tellement banale et pourtant. Faisant de même que son amie il prononça son nom :

-Lucie, on dirait que tu as vu un fantôme ? Est-ce le cas ? Tu vas bien ? Il était un peu inquiet de son attitude, allait-elle tomber dans les vap comme beaucoup quand-il croise quelqu'un qu'il croyait mort ? Mais la question pourquoi le croyait-elle mort ? 

Attendant sa réponse il regarda de nouveau autour de lui, n'oubliant pas sa mission principal, trouvait de nouveau les îles solitaires. 

Il se tourna vers la demoiselle lui demandant :


-Sais-tu où sont les îles solitaires ? C'est vrai qu'on pourrait croire que Nathan souhaite absolument mourir, Nolan l'avait déjà eux une fois cette fois s'il ne se loupera pas et le coup de grâce pourra être donné. Mais le jeune homme n'abandonnait pas et se disait prêt à mourir par vengeance malgré les conséquences que cela aurait. Plus rien ne le retenait à ce monde....







made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lucy A. Pevensie
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1775
► Ma petite bouille : Georgie Henley
► Copyright : .rawr et tumblr
► Race : Humaine
► Double Compte : Jason & Mia


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: "Don't Stop Believin" [Lucy P.] Ven 17 Jan - 14:24



~ Don't Stop Believin ~



La folie, voilà le sentiment qui m'envahissait au fil des jours, comme l'écume du traumatisme des récents événements. J'avais été idiote de penser un instant qu'en me lançant à la poursuite de mon frère, j'allais pouvoir enfin me vider la tête. Non, celle était impossible. Elle était loin la Lucy emplie d'espoir qui rêvait en de lendemain meilleur, à vrai dire, elle m'avait définitivement désertée. Je ne savais plus quoi faire, je n'avais plus envie de sourire, tellement de choses qui comptaient pour moi s'étaient évaporée en quelques jours. Je ne parvenais à en supporter d'avantage et sans doute était-ce pour cela, que lorsque je le vis, je ne pus y croire.

Face à moi, Nathan me scrutai étrangement. Était-ce vraiment lui ? Non, c'était impossible, parfaitement impossible. Il était mort, mort devant mes yeux. Et je l'avais pleuré des jours durant. Il ne pouvait être réel ... Pourtant, mon coeur s'écrasait contre ma poitrine, et lorsque sa voix parvint à mes oreilles, elle eut l'effet d'un coup de poing à l'estomac. " Lucie, on dirait que tu as vu un fantôme ? Est-ce le cas ? Tu vas bien ? " J'agitai la tête en signe de déni. Alors oui, oui il était bien là ...
Toujours surprise, je ne pus m'empêcher de sourire, sans trop savoir pourquoi. Je l'observai quelques secondes, constatant qu'il avait l'air inquiet et qu'il regardait autour de lui. Il avait l'air perdu, ce qui somme toute n'était pas surprenant. " Je ... Tu ... Tu as survécu ? " Une question idiote alors que ma voix, à peine audible se perdit au dessus de nous. La forêt semblait s'être tue, et une silence pesant régnait à présent, rompu simplement par le chant d'un oiseau qui avait précédé les paroles de mon interlocuteur. Les bois hantés paraissaient angoissant, mais, sans comprendre pourquoi, je me rendis compte que je ne me sentais pas en danger.

Une lueur d'espoir venait remplacer les ténèbres, alors que l'effet de surprise s'estompa lentement. Toutefois, celle-ci s'envola à l'instant même où Nathan me questionna. " Sais-tu où sont les îles solitaires ? " Quoi ? Était-il sérieux ? Comment pouvait-il me demander ça, à moi ? Il connaissait pas profonde aversion pour ses îles, aversion qui ne faisait que croître au vu de la tyrannie mis à place à Telmar par Nolan. Je reculai d'un pas, prise d'un spasme, et lui lançait un regard noir. " Comment peux-tu imaginer retourner servir Nolan, après ce qu'il s'est produit ? Tu ne sais pas de quoi il est capable ... Je ne veux pas que tu retournes aux cotés de ce monstre. "

Ignorant à ce moment-là qu'en réalité, Nathan cherchait à se venger de l'usurpateur, je lui tournais le dos, tentant de masquer des émotions qui me dépassaient. Depuis que j'avais cru mort, un vide énorme avait pris place dans mon coeur, et je refusais de reconnaître l'évidence ...
Toujours dos à lui, je baissais la tête et recouvris mes esprit. " Je comprend que tu veuilles te venger, et je te soutiens, tu le sais bien. Mais ... c'est dangereux Nathan, fis-je en me retournant, et rester trop longtemps au coté de Nolan risque de noircir ton coeur. "
Je détournais le regard évitant à tout prix de le regarder droit dans les yeux. Je ne voulais pas qu'il parte, et je mourrais d'envie de le secouer de lui avouer le fond de ma pensée. Une pensée blessée de voir qu'après deux semaines sans nouvelle, il se fichait pas mal de moi ...
L'impression de déjà-vu s'empara de moi. Cette entrvue-là ressemblait bizarrement à notre première rencontre, pourtant, bien des choses avaient changées ...

made by pandora.



_________________


Je veux continuer de croire en Narnia

Ce n'est qu'un mirage, des souvenirs à la fois loin mais tellement proches.
(c) naouchii
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nathan A. Dhanovic
► Date d'inscription : 17/12/2013
► Messages : 30
► Ma petite bouille : Alex Pettyfer
► Copyright : Dreamy
► Age du personnage : 19 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: "Don't Stop Believin" [Lucy P.] Lun 3 Mar - 16:23



~ Don't Stop Believin ~





Lucy semblait vraiment troublé de mon retour ou plutôt de ma présence, elle ne me pensait pas en vie ? M'a-t-elle vraiment cru mort, c'est vraie que j'ai été vraiment mal en point et que j'étais sur le point de mourir mais depuis le temps qu'on se connaissait elle aurait du savoir que je revenais toujours plus fort. Son visage était d'un tel surprise qu'un moment j'ai pensé que m'avoir perdu lui avait vraiment fait peur, qu'elle en était presque dévasté mais était-ce la vérité ? Je me faisais probablement des idées sur ses intentions mais en tout cas je l'avais étonné aujourd'hui en revenant d'entre les morts apparemment.

Elle enchaîna sur ma question posé, je savais qu'elle n'allait pas être pour vraiment pas pour surtout après ce qu'il s'était passé, j'ai perdu face à l'homme que j'ai voulu tué, oui mais ma fierté en a elle aussi pris un coup. Certes c'est stupide mais j'avais un peu honte de cet échec je n'ai pas pu honorer ma famille, il fallait que je me rattrape.

" Comment peux-tu imaginer retourner servir Nolan, après ce qu'il s'est produit ? Tu ne sais pas de quoi il est capable ... Je ne veux pas que tu retournes aux cotés de ce monstre. "

Apparemment elle n'avait toujours pas compris pourquoi je désirais revoir Nolan, je le haïssais autant que je l'admirais, il avait trahis ma confiance, trahis ma confiance, jamais je ne pourrais le pardonner, seul sa mort me consolera. Peut être que j'aurais dû prévenir la demoiselle de mes intentions et peut être qu'elle acceptera de m'y reconduire. Je sais qu'elle ne sera pas d'accord encore une fois. Je ne sais pas vraiment pourquoi elle tient temps à me couver. Je ne suis pas son enfant, je ne veux pas qu'elle pense non plus que je me fiche d'elle. Je l'apprécie trop pour cela. Elle me tourna le dos, je n'ai pas de suite compris pourquoi. Elle avait la tête baissé en me parlant, depuis le début de notre conversation elle m'évitait du regard, je ne sais pas vraiment pourquoi, lui avais-je fais quelque chose ? M'étais-je comportais comme le rois des abrutis encore une fois ? Elle continua :

" Je comprend que tu veuilles te venger, et je te soutiens, tu le sais bien. Mais ... c'est dangereux Nathan, fis-je en me retournant, et rester trop longtemps au coté de Nolan risque de noircir ton cœur. "

Je lui répondis d'un ton plus calme et détendu, une légère pointe d'inquiétude dans ma voix.

-Mais Lucy, mon cœur est déjà noir de rage, j'ai échoué une fois, je ne veux pas recommencer de nouveau. Et puis pourquoi tu évites mon regard ais-je fais quelque chose de mal ? T-ais-je blessé dans mes propos ? Dis moi ce que j'ai fais pour que tu m'évites du regard comme cela ?

Je ne voulais pas qu'elle m'en veuille, je perdrais ma seule véritable amie, la seule qui me comprend réellement, la seule à qui je tiens énormément, la seule que je regretterais à jamais si je la perdais. Je ne voulais pas qu'elle croit que je me fiche d'elle, je ne veux pas qu'elle me quitte et ne revienne jamais, malgré ce que l'on dirait, j'ai besoin d'elle, elle me permet de me battre contre mes démons personnelles et de ne pas craquer.

De nombreuse fois j'ai désiré me tirer une balle ou m'empoisonner mettre enfin fin à cette torture, je revois ses images chaque jour, j'étais impuissant, les hurlements me revenaient j'en souffrais encore beaucoup. J'ai désiré les rejoindre de nombreuses fois dans l'au-de-là.




made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lucy A. Pevensie
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1775
► Ma petite bouille : Georgie Henley
► Copyright : .rawr et tumblr
► Race : Humaine
► Double Compte : Jason & Mia


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: "Don't Stop Believin" [Lucy P.] Lun 10 Mar - 22:15



~ Don't Stop Believin ~



Je l'avais retrouvé. Après toutes ces larmes, après la perte de tout espoir, je l'avais retrouvé. Nathan se tenait là, face à moi, une Lucy troublée, marquée au fer rouge, et sans doute, différente pour tout jamais. Il m'avait fallu le croire mort pour déceler des sentiments que je continuais de refouler. Mais devant son regard bleu, j'étais complètement désemparée, plus encore à chacune de ces paroles. Après la surprise, c'était le soulagement qui traversait mon corps, et je me retenais à l'envie de le serrer dans mes bras pour m'assurer qu'il n'était pas un mirage. L'image de son corps avachi sur le sol et baignant dans son sang demeurée ancrée dans ma mémoire. Je me revoyais le visage couvert de sanglot, secouant son coeur, lui suppliant de rester avec moi. Il comptait tant à mes yeux...
Ce fut sans doute pour cela, que lorsqu'il évoqua sa volonté de rejoindre les îles, je fus éprise d'une véritable colère. Alors je me terrais dans l'illusion, Nathan se fichait pas mal de moi, de mes peurs, de mes envies, il restait aveuglé par son désir de vengeance, prêt à risquer sa propre vie.

Les événements ne lui avaient pas servi de leçon, il était sur le point de se jeter dans la gueule du loup. Par ailleurs, il connaissait ma profonde aversion pour Nolan, mais cela semblait lui importer peu. A cet instant précis, je me détestai pour avoir été si idiote, tant bercée d'illusion.
Nathan fut toutefois surpris par ma tirade, bien qu'il ne me répondit pas. Il me fixais avec un étrange regard, comme si je ne comprenais pas trop la situation, comme s'il hésitait quant à la démarche à suivre. La tête baissée pour éviter de croiser l'azur de ces yeux qui me laissaient perplexe, je murmurais quelques mots plus pour moi-même que pour le jeune homme. Seulement cette fois-ci, Nathan me répondit d'un ton calme dans lequel je parvins néanmoins à percevoir une forme d'inquiétude. Que craignait-il ? De me blesser ? Il s'en fichait pas mal, cela devait être certain... Avait-il peur de Nolan ? Qui ne craignait pas ce monstre sans nom ? ... " Mais Lucy, mon cœur est déjà noir de rage, j'ai échoué une fois, je ne veux pas recommencer de nouveau. Et puis pourquoi tu évites mon regard ais-je fais quelque chose de mal ? T-ais-je blessé dans mes propos ? Dis moi ce que j'ai fais pour que tu m'évites du regard comme cela ? "

Ses paroles eurent l'effet d'un coup de poing dans mon estomac. Je fronçais les sourcils, ayant une soudaine envie de pleurer. La guerre avait détruit tant d'existence. Celle de Nathan et de sa famille, celle des mes amis narniens. Et la mienne également. Je pouvais aisément comprendre les motivations de mon amie, cependant, les entendre formulés ainsi me faisait bizarre. Je continuais de garder le regard baissé, intimidée par ses paroles. " Si ton coeur est noir, ne le laisse pas être perdu à jamais. Ce n'est pas la vengeance qui t'aidera à être heureux Nathan. Tuer les bourreaux de ta famille ne te la ramèneras pas pour autant... " Cette fois-ci, je sais une première larme glisser contre ma joue. L'échange était difficile, je ne savais quoi dire, quoi faire. Mais cette fois-ci, je levais le regard pour plonger profondément mes pupilles dans les siennes.

" Tu n'as rien fait Nathan... Tu n'as rien dit... C'est moi qui suis complètement déboussolée. Il y a quelques minutes je te croyais mort, je te pleurais, je me demandais ce que j'allais pouvoir faire à présent, sans toi... Et puis je te retrouve, et là, je me rends compte qu'il n'y a que ta vengeance qui compte... Et ça me fait du mal, parce que j'ai l'impression que notre amitié n'a aucune valeur... " Ma voix était hésitante, mais je soutenais le regard, à réprimer mes sanglots. Être forte, être solide. " Je suis désolée, je crois qu'il n'y a pas de place pour moi sur ton chemin. Pour rejoindre les îles, il te suffit de traverser le bois vers le nord, jusqu'à une petite bourgade appelée Asgaron, ensuite, tu devras aller au nord-est. " Et je tournais les talons, espérant de tout coeur sentir sa main me retenir.
made by pandora.




_________________


Je veux continuer de croire en Narnia

Ce n'est qu'un mirage, des souvenirs à la fois loin mais tellement proches.
(c) naouchii
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: "Don't Stop Believin" [Lucy P.]

Revenir en haut Aller en bas

"Don't Stop Believin" [Lucy P.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bleach - 97 - Let Stop The Pendulum
» Les autres livres de Lucy Maud Montgomery
» Effet Sonnore Stop Motion , Arene Raw
» One Piece 524 : No one can stop this now
» Arrête ou ma mère va tier ! (Stop ! or my mom will shoot)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New-Chronique-of-Narnia :: La forêt-