AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Aslan
► Date d'inscription : 23/11/2012
► Messages : 715
► Ma petite bouille : Aslan
► Copyright : Jouer aux échecs ?
► Age du personnage : Inconnu
► Race : Neutre.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: [Intrigue] Esméralda - Peter - Edwin Lun 4 Mar - 10:28

Esméralda, Peter & Edwin.
    Esméralda s'est faite enlevé par les Narniens qui décident de l'interroger. Peter prends les opérations en mains et la conduit à l'aide de ses combattants dans une des tentes du campement. La sachant blessée, il convoque Edwin afin que celle ci lui apporte les premiers soins. C'est l'heure des retrouvailles pour les demis sœurs le tout sur fond d'interrogatoires...

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas
http://narnias-chronique.forumactif.org

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Lun 4 Mar - 10:56


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

J'étais idiote. J'avais l'habitude de me promener dans la forêt et même si parfois un narnien arrivait, je m'en sortais toujours. Je n'avais pas prévu qu'ils viennent tous ensemble d'un coup. Je devais avouer qu'ils avaient bien jouer leur coup. J'étais donc balloté entre leurs différents soldats. J'étais épuisée, et je mettais blessée en essayant de m'enfuir. Mon épaule était en sang, et j'avais l'impression que c'était de la charpie. Je voulais juste que ce calvaire se stoppe. Je détestais ça. Je ne regardais même pas où nous allions. On me fit entrer dans une tente et on me poussa par terre. Très bien, le sol était toujours plus à l'aise que marcher. Je me relevais difficilement et soupirais. Ils avaient fait une bonne pioche, j'avouais, la fille du roi de Telmar c'était pas mal. Malheureusement, il y avait mieux. Anna la petite Anna chérie de son papa. Je me remis assise, lorsque le Roi Peter lui même entra dans la tente. « Tic tac, l'heure passe, il va falloir vous bougez, papa Miraz risque de s'énerver. » Je rigolais, malgré moi, et malgré ma situation qui n'était pas la meilleure. « Bon Roi Peter, c'est quand vous voulez, j'ai un peu mon épaule qui souffre, et je ne pense pas que vous allez m'offrir les premiers soins.. »

Je soupirais lorsque je vis Edwin rentrée dans la tente. Edwin, ma meilleure amie d'enfance, celle que je pensais morte, perdue à jamais. « Edwin... Bravo Edwin on rejoint le cas des méchants. Moi qui te pensait morte. Merci de prévenir. » Je levais les yeux au ciel et grimaçais à cause de ma douleur. Qu'il me la fasse cet interrogatoire, et qu'ils me remettent dans la nature, tel un animal. Ou qu'ils me tuent, ça irait plus vite.
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Lun 4 Mar - 11:58

Esméralda, Peter & Edwin
Le plan a parfaitement marché, nos renseignements étaient bons. Nous avions réussi à nous venger en enlevant la fils du roi, Esméralda Miraz. Il me fallait maintenant essayer de tirer un maximum d'informations et surtout la soigner. Par chance j'avais à mes côtés Edwin, une des soigneuse du campement. « Tic tac, l'heure passe, il va falloir vous bougez, papa Miraz risque de s'énerver. » Je serrais la mâchoire, elle n'avait pas faux et ça m'énervais légèrement. Je tentais de rester calme pour ne pas lui faire plaisir. « Bon Roi Peter, c'est quand vous voulez, j'ai un peu mon épaule qui souffre, et je ne pense pas que vous allez m'offrir les premiers soins.. » La façon dont elle me parlait ne me plaisais vraiment pas. On m'avait prévenu, elle n'était pas la plus aimable des Miraz et le simple fait d'entendre ces quelques mots sortir tel du poison, confirmait ces dire. Je fis un petit signe à Edwin pour qu'elle s'occupe des blessures de la princesse. « Edwin... Bravo Edwin on rejoint le cas des méchants. Moi qui te pensait morte. Merci de prévenir. »
Je ne savais pas ce qu'elle voulait dire par là, mais une chose est sûre je devrais avoir une discussion avec la soigneuse après cet interrogatoire. Je m'approchais de la princesse de Telmar, le visage neutre. "Fini de joué Esméralda, tu n'es pas là pour ça ! Mon regard était noir, plein de colère. Pourquoi Clément ? Je commençais par des questions n'ayant pas de rapport direct avec mes prochaines intentions

CODE TOXIC GLAM


_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Lun 4 Mar - 15:59

« Esmé ♦ Peter ♦ Edwin »


La tente des soigneurs. C'est là à coup que que l'on pouvait me trouver. Fidèle au poste, toujours prête à aider en cas de besoin, soigner les gens faisait désormais par intégrante de ma vie. C'est mon quotidien et c'est presque ma raison de vivre. Chacun son rôle, chacun sa place comme on dit. Et bien moi ma place était ici.

Je ne suis jamais très au courant des affaires de guerre des rois et reines de Narnia, je suis assez à l'ouest. Je les laisse faire leurs plans (quoi que des fois quand je les apprends je ne peux m'empêcher de me dire qu'ils auraient bien besoin de conseils) et ne suis au courant qu'une fois le fait accompli, soit avec un cheval de retard. Cependant j'ai remarqué quelque chose d'anormal aujourd'hui. Une certaine excitation régnait chez les soldats ce qui me perturbais un peu. J'ai bien essayé de demander ce qu'il se passait à l'un d'entre eux mais il n'a rien pu me dire. Tandis que eux ça les mettait en joie, moi j'avais un mauvais pressentiment.

C'est peu après... Que l'on vient me chercher, assez solennellement. Apparemment c'est le roi Peter qui requiert mes services. Une personne est blessée ce qui a le don de m'alerter. A ce que je sache aucune offensive n'a été lancée aujourd'hui. Sinon ce n'est pas une personne, mais des dizaines de brancard qui entreraient dans ma tente. Et un autre truc me fait tiquer. Dans la tente du roi. Ce qui ne peut signifier que trois choses. Ou bien c'est l'un des rois et reines de Narnia qui est blessé, ou alors c'est quelqu'un qui est tellement blessé qu'il ne peut se déplacer ou alors... C'est quelqu'un qu'ils souhaitent cacher, ce qui répondrait a bien des questions. Mais qui? Un Telmarin? Ce qui expliquerait toute cette agitation? Un nœud se forme dans mon ventre tandis que cette impression de mauvais pressentiment grandi. Je demande au garde s'il sait ce qu'a le blessé mais il me répond par la négative. Par précaution, je prends ma sacoche dans laquelle je fourre quelques plan
tes à mâcher qui réduiront la douleur et une pommade que j'ai préparé ce matin même pour soigner les plaies et éviter les infections. Je fais le plus rapidement possible puis suis le garde en direction de la tente du roi Peter.

Il me faut quelques secondes pour que mes yeux s'habituent au changement de luminosité. Je vois tout d'abords le roi a qui je fais un signe de tête pour le saluer puis je porte mon regard sur le présumé otage vu les gardes qu'il y a devant la tente. Et là mon cœur manque de cesser de battre quand je reconnais la personne. Non... Non... Comment cela est-ce possible? Esméralda? « Tic tac, l'heure passe, il va falloir vous bougez, papa Miraz risque de s'énerver. » Oh non … Qu’est ce qu’il c’est passé ? Qu’est ce qu’ils ont fait ? Ils ont vraiment enlevé Esmé ? Totalement paralysée, je n’ose m’avancer et reste dans l’ombre de la tente, me cachant de ma meilleure amie. J’ai peur qu’elle me voit, j’ai peur de sa réaction. Mais si Esmé est là… Ca veut probablement dire que Miraz va rappliquer, et s’il me voit ici. Olala dans quelle situation les Narniens m’ont mise ? C’est la fin pour moi… « Bon Roi Peter, c'est quand vous voulez, j'ai un peu mon épaule qui souffre, et je ne pense pas que vous allez m'offrir les premiers soins.. » Evidemment… C’est moi qu’ils ont fait venir pour la guérir. Etrangement c’est la première fois que je regrette qu’on fasse appel à moi. Peter me fait un signe de tête pour m’indiquer que je dois m’en charger et après une seconde d’hésitation, je sors de l’ombre pour me présenter à mon amie, et demi-sœur bien qu’elle l’ignore, pour l’aider. « Edwin... Bravo Edwin on rejoint le cas des méchants. Moi qui te pensais morte. Merci de prévenir. » Ces mots m’arrachent le cœur. Je n’ai pas eu le temps et le courage d’aller la prévenir avant de m’enfuir. Je sais que j’aurais du mais quand j’ai appris que nous étions reliée un peu plus que par de l’amitié, le courage est parti et je n’avais plus qu’une idée en tête : fuir. Mais là il est un peu tard, alors je me contente de baisser la tête, triste et de murmurer un petit « je suis désolée » qu’elle seule peut entendre. Je sais ce qu’elle doit penser. Elle doit penser que je suis une traitresse, bien qu’il n’en est rien. Enfin ça dépend du point de vue. Il faudrait que j’arrive a lui parler en face à face un moment pour lui expliquer la situation, mais pas maintenant.

Mon amie lève les yeux au ciel et grimace de douleur, ce qui me fait me précipiter à son côté pour voir de quels maux elle souffre. J’ignore ce qu’ils lui ont fait, je vois juste qu’elle souffre et par conséquent, je souffre aussi. Son épaule était loin d’être jolie à voir et avant de lui laisser le temps de faire quoi que ce soit, je déchire sa manche au niveau de l’épaule pour éviter que le tissu ne se colle à la plaie. J’utilise le tissu pour éponger le sang et nettoyer un peu l’épaule tout en écoutant d’une oreille distraite ce que dit le roi. « Fini de joué Esméralda, tu n'es pas là pour ça ! Pourquoi Clément ? » Je me fige de nouveau et mon regard fait des allers retours entre le roi et Esméralda. Quoi Clément ? Non mais qu’est ce qu’ils lui ont fait ? Je sais que je ne devrais pas parler, cependant je ne peux m’en empêcher, je dois intervenir, je dois savoir ce qu’il se passe. « Qu’est ce qu’il y a ? Clément est blessé ? » je demande inquiète, regardant tour à tour les deux jeunes gens de mon âge.



Shtoum (c)



Dernière édition par Edwin A. Delia le Lun 4 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Lun 4 Mar - 16:41


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

La vie nous jouait vraiment de vilains tours quant-elle se mettait. Franchement, j'avais beau ressembler à la proie facile, les narniens n'étaient pas au bout de leurs surprises. Je ne comptais pas divulguer ce que je savais, tout simplement parce que je ne savais déjà pas grand chose, et que malgré que je détestais Telmar, il me restait encore un semblant de fierté, pour oser mentir et dire non à Peter qui se trouvait devant moi. Les bonnes manières, les codes ? Tout cela je m'en fichais, je n'avais devant moi, à cet instant précis que la douleur de la trahison causé par ma soi disant meilleure amie qui finalement devenait aujourd'hui, ma pire ennemie. Il aurait mieux fallut qu'elle soit morte sûrement. Je me fichais pas mal de ses excuses, et j'eus un mouvement de recul alors qu'elle me touchait l'épaule pour me soigner. Je préférais encore crever que d'être soignée par elle. Je ne pus m'empêcher de grimacer face à la douleur qui m'envahissais quant-elle touchait mon épaule. Ils ne m'avaient pas raté dis donc. Je fis donc abstraction de ma colère, pour la laisser me soigner. "Fini de joué Esméralda, tu n'es pas là pour ça ! Je levais les yeux au ciel face à cet ingrat qui se croyait roi. Mon père n'était pas un modèle, mais au moins il savait mener des troupes. A la différence de Peter. « Je ne joue jamais Roi, tu perdrais sinon. » Je n'étais peut-être qu'une femme, petite, menue et sans aucune défense, mais ma langue de vipère savait me protéger. Pourquoi Clément ?


Clément. Clément, ça me disait quelque chose. Le jeune chevalier que Miraz devait attrapé ! Il avait du réussir alors. « Qu’est ce qu’il y a ? Clément est blessé ? » Et voilà qu'Edwin s'incrustait dans notre conversation. Vraiment, à Narnia, il n'y avait aucune tenue de nos jours. Je posais mon regard sur la belle blonde, regard plein de pitié et d'énervement. « Blessé ? Non, attrapé par les Telmars. Quoique, finalement, sûrement blessé. Mais Edwin, tu te souviens qui sont les Telmars non ? Faut que je te rafraichisse la mémoire ? » Je vis l'air totalement perdu de Peter et compris qu'il n'était pas au courant. Ma bouche se forma en un "O" de surprise et je pus m'empêcher de retenir un petit rire. « Personne n'est au courant évidemment. Que c'est dommage, tu vas devoir t'expliquer Edwin. J'aurais aimé rester pour suivre les explications, peut-être que j'en aurais eu une moi aussi. » Je laissais mon regard vagabondé sur son visage qui se décomposait puis passais sur celui de Peter. « Pourquoi Clément ? Huuuum, il faut que je réfléchisse, dis donc, c'est une information qui vaut cher. » Je l'avais dis, jouer, je ne savais faire que ça. Tout comme négocier. Il fallait bien essayer de sortir de ce mauvais pas non ?
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Lun 4 Mar - 17:16

Esméralda, Peter & Edwin

Mon cerveau ne suivait pas tout ce qui se passait. Edwin avit donc des choses à cacher si j'en crois la façon donc la princesse de Telmar lui parle. Je restais en retrait, la main posée sur le pommeau de mon épée. Bien que cette situation mystérieuse m'intriguait, je ne devais pas m'attarder dessus. Je suis ici pour tirer un maximum d'informations sur la position de Clément, à l'heure qu'il est, il doit être en train d'être torturé par les Telmarins. Esméralda étant une femme, elle avait bien de la chance de ne pas être dans la même posture que mon soldat. Je n'entendais pas ce que les deux jeunes femmes se disaient. La méfiance que je ressentais en voyant Edwin était donc bien fondée. Mais tout cela attendra la fin de cette mission. Elle devait se contenter de soigner la princesse pour que je puisse mener mon interrogatoire à bien.« Je ne joue jamais Roi, tu perdrais sinon. » la voix de la jeune telmarine résonna. Je patientais silencieusement dans l'ombre attendant le moment opportun pour me rapprocher. « Qu’est ce qu’il y a ? Clément est blessé ? » Je m'apprêtais à répondre, mais Esméralda en décida autrement « Blessé ? Non, attrapé par les Telmars. Quoique, finalement, sûrement blessé. Mais Edwin, tu te souviens qui sont les Telmars non ? Faut que je te rafraichisse la mémoire ? »

Elle n'était pas aussi vicieuse que son père, mais ses mots eurent le don de m'énerver un peu plus. Je décidais donc de me rapprocher des deux jeunes femmes, l'air neutre. Je ne répondrais pas à l'attaque de la princesse, à quoi bon, pourquoi s'abaisser à ce niveau. "Edwin, contente toi de soigner ses plaies. Vous fêterez vos retrouvailles plus tard." Une chose était certaine, finie la belle vie au campement pour la soigneuse. Maintenant que j'avais confirmation qu'elle nous cachait des choses, elle devra rendre des comptes. La princesse parla de nouveau à Edwin, je fulminais, elle n'est pas là pour faire causette. "Esméralda, vous ne parlerez que pour répondre à mes questions. Si vous en décidez autrement, votre séjour au campement se révèlera être bien plus douloureux que prévu !" Il fallait que je mette les choses au clair et rapidement pour que les choses ne tournent mal. « Pourquoi Clément ? Huuuum, il faut que je réfléchisse, dis donc, c'est une information qui vaut cher. » Je posais la main sur l'épaule de Edwin et lui fit comprendre de stopper ce qu'elle était en train de faire. Si elle voulait jouer, alors nous allions jouer, mais je ne baisserais pas les bras. "Si vous voulez avoir une chance de sortir en vie de ce campement parlez !" Je n'avais plus du tout envie de rire. Chaque seconde qui s'écoule met de plus en plus la vie des Narniens en danger, je ne sais pas si Clément pourra tenir longtemps sous la torture avant de lâcher des informations sur nos positions.

CODE TOXIC GLAM


_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 1:23

« Esmé ♦ Peter ♦ Edwin »


C’est Esméralda qui prend l’initiative de me répondre la première, coupant l’herbe sous les pieds du roi Peter vraisemblablement. « Blessé ? Non, attrapé par les Telmars. Quoique, finalement, sûrement blessé. » Je dois avoir l’air horrifiée quand elle m’annonce cela, et je le suis encore plus quand je déchiffre le regard pleins de haine de la fille que je connais depuis toujours. La peur me dévore les entrailles. Ce n’est plus la peur d’être retrouvée par Miraz maintenant qui commence à me consumer, oh non, à côté ce n’est qu’une broutille. C’est bel et bien la peur que l’une des personnes que j’aime le plus au monde sur cette terre ne comprenne pas les raisons de ma fuite et ne me pardonne jamais. Peu m’importe ce que pourront me faire les Narniens du moment que j’ai son soutient. Mais là tout de suite, j’ai bien l’impression que ce soutient est en train de s’envoler en fumée. « Mais Edwin, tu te souviens qui sont les Telmars non ? Faut que je te rafraichisse la mémoire ? » Je baisse la tête, honteuse, pour cacher mes joues qui prennent feu. Elle lâche soudain un petit rire amusé et il n’y a pas besoin d’avoir un QI surdéveloppé pour comprendre que c’est soit ma tête, soit celle de Peter qui l’a met dans cet état. Peut être les deux mêmes. « Edwin, contente-toi de soigner ses plaies. Vous fêterez vos retrouvailles plus tard. » m’ordonne le roi l’air de rien. Je ne sais si c’est pour m’encourager à faire mon travail, mais ce qui est certain c’est qu’il cache son jeu.

« Personne n'est au courant évidemment. Que c'est dommage, tu vas devoir t'expliquer Edwin. J'aurais aimé rester pour suivre les explications, peut-être que j'en aurais eu une moi aussi. » Comment tant d’années de complicité pourraient disparaître en une poignée de minutes ? Théoriquement, elles ne pourraient pas. Si je m’explique, peut être qu’elle comprendra, peut être qu’elle me pardonnera. De toute façon je n’ai pas le choix. Puisqu’elle est là il faut que je lui parle, c’est ma seule et unique chance. Qui ne tente rien n’a rien. Mais par où commencer ? Que puis-je lui dire concrètement ? Doit-elle savoir à propos de nos liens du sang qu’elle est bien loin de soupçonner ? Comment réagirait-elle ? Est-ce qu’elle me croirait ? Et que dois-je dire face au Roi Peter ? Aaaah tellement de questions, pourquoi est ce que tout était subitement compliqué ?

Après avoir respiré un bon coup pour éviter que ma voix chevrote, résolue à ne pas me laisser déstabilisée, je relève la tête. « Esmé, je… » « Esméralda, vous ne parlerez que pour répondre à mes questions. Si vous en décidez autrement, votre séjour au campement se révèlera être bien plus douloureux que prévu ! » Coupée par le roi, c’est raté pour cette fois. Je déteste ça, qu'on me coupe. De plus cette mesure restrictive semble aussi bien s’appliquer à elle qu’à moi et j’ai tout sauf envie de lui attirer des soucis. Elle m’en voudrait encore plus…« Pourquoi Clément ? Huuuum, il faut que je réfléchisse, dis donc, c'est une information qui vaut cher. » Réponds mon amie. Je ne peux concevoir de l’appeler autrement malheureusement. Et à vrai dire je la connais bien, je vois ce qu’elle est en train de faire. Je ne crois pas qu’elle sache vraiment pourquoi Clément, je ne suis même pas sure qu’au fond elle le connaisse mais telle une grande joueuse de carte, elle se met à bluffer, essayant de faire rentrer Peter dans son jeu. Et ce que je sais aussi c’est qu’elle est redoutable. Alors que j’essaye de capter son regard, je sens une main ferme et puissante se refermer sur mon épaule et me tirer légèrement en arrière pour m’éloigner d’Esmé, sauf que je refuse d’abdiquer. Je ne suis pas un petit chien. « Si vous voulez avoir une chance de sortir en vie de ce campement parlez ! » Est-ce une menace ? Cela m’en a tout l’air. Et ce qui est certain c’est que je déteste ça. Depuis mon arrivée à Narnia je n’avais pas vu un seul Narnien en proférer, et les dernières que j’avais entendues étaient à mon égard. Des menaces de mort de la part de mon salopard de vrai père, j’ai nommé… Le Roi Miraz. Alors en réentendre de la bouche d’une personne que je pensais suffisamment mature et intelligent pour s’en passer et qui plus est contre ma meilleure amie d’enfance, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Comme me l’a bien souvent reproché ma mère, je suis assez impulsive et je n’ai pas ma langue dans la poche. Aujourd’hui, je crois que l’on peut dire que cela se vérifie encore, bien que j’essaie de rester le plus polie et professionnelle possible « Je suis navrée mais vous m’avez faite venir ici pour que je soigne une femme que vos soldats ont sauvagement agressé. Et je ne compte pas faire déshonneur à ma profession en la regardant souffrir sans rien faire. Alors je vous serez gré de bien vouloir me lâcher, Roi Peter, pour que je finisse ce que j’ai commencé. » Sans même attendre qu’il s’exécute, je me dégage et m’empare de la petite pommade que j’ai apportée. « Ca risque de faire mal au début, mais après tu auras une douce sensation de chaleur. Ce sera signe que ta plaie commence à cicatriser. » L’informé-je tout en commençant à étaler copieusement la médecine sur l’épaule ensanglantée de la Princesse de Telmare. Bien que je sois relativement énervée, je contrôle mes nerfs dans mes gestes, restant la plus douce possible.



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 12:09


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

"Edwin, contente toi de soigner ses plaies. Vous fêterez vos retrouvailles plus tard. Oh c'est qu'il devenait vilain le petit Roi. Cette situation qui aurait du m'apeurer, m'amusait finalement. Si il avait du me tuer, il l'aurait déjà fait, je le savais. Il était peut-être roi, mais j'étais certainement plus maligne que lui. J'avais vécu pendant des années avec l'habitude du mensonge, du risque, sortir du palais sans prévenir, tout cela, je savais, jouer de la ruse, faire tourner la tête à mes ennemis pour qu'ils n'y comprennent rien. C'était exactement le but. Et puis surtout lorsque je ne servais absolument à rien. Je ne savais même pas qui était le prisonnier de mon père, ce que je savais en revanche, c'était que Clément allait souffrir. Que ce soit mon père ou mon frère qui allait s'occuper de lui, il risquait d'en revenir amoché. Edwin voulut prendre la parole et je retournais mon regard vers elle mais Peter la coupa. Je détestais qu'on coupe une personne alors qu'elle allait parler. Surtout Edwin, ma meilleure amie d'enfance. "Esméralda, vous ne parlerez que pour répondre à mes questions. Si vous en décidez autrement, votre séjour au campement se révèlera être bien plus douloureux que prévu ! Deuxième levée de mes yeux au ciel. Pour qui se prenait-il pour me donner ainsi des ordres ? Roi peut-être, mais plus jeune que moi. Un minimum de respect pour les anciens. « Et bien vas-y Peter, fais moi souffrir. Tu peux même me brûler, vive ne te gêne pas. Mais fais attention à tes gestes, Papa Miraz est rancunier et impulsif. Tout comme mon frère. Tu me tue, tu cours à ta perte. » Je le regardais avec mes yeux perçants, joueur comme moi sûrement. Il m'attaquait, je n'hésiterais pas à me défendre coûte que coûte. Grande fierté des Miraz. Il s'approcha alors d'Edwin et la poussa pour qu'elle me laisse mourir avec cette épaule pourrie. Je posais mes yeux sur la jeune femme qui ne semblait pas de cet avis. Si vous voulez avoir une chance de sortir en vie de ce campement parlez !


Je soupirais, sans m'empêcher de rigoler. Très bien, qu'elle arrête de me soigner. Je m'en fichais totalement. Je perdrais un bras et alors ? J'avais encore mon charme pour plaire et ma langue pour détruire. Pourtant Edwin revint vers moi et reprit son travail. « « Je suis navrée mais vous m’avez faite venir ici pour que je soigne une femme que vos soldats ont sauvagement agressé. Et je ne compte pas faire déshonneur à ma profession en la regardant souffrir sans rien faire. Alors je vous serez gré de bien vouloir me lâcher, Roi Peter, pour que je finisse ce que j’ai commencé. » » Je ne comprenais pas pourquoi elle faisait cela. Vous êtes se faire pardonner de m'avoir laissé ? Peut-être, mais cette fois, je ne ma regardais plus avec aucune haine. De la gratitude plutôt. C'est vrai que son départ, sa soi disant mort était toujours vive dans mon esprit. «Ca risque de faire mal au début, mais après tu auras une douce sensation de chaleur. Ce sera signe que ta plaie commence à cicatriser. » Je la laissais faire, avec ses gestes précis, malgré que je pouvais sentir une légère douleur. « Merci » Lui murmurais je, ne voulant pas que Peter vienne s'incruster dans notre conversation. Mais je me retournais bien vite vers lui et lui sourit comme toute innocente l'aurait fait. « Vous n'êtes vraiment pas un roi marrant. Est ce qu'il est toujours comme ça ? Ca marquerait pas un peu de femme chez les Narniens ? » Je ne pouvais m'empêcher de lancer des pics ainsi. Je devais gagner du temps pour mon frère et mon père, réussir à ce qu'ils trouvent la moindre information. Mais si les choses tournaient mal, je devais aussi gérer de mon coté. « Je reprend donc. Vous voulez des informations, je veux votre aide. » Je jouais avec le feu. Je le savais, mais je voulais être sûre de pouvoir, si jamais le cas se présentait, avoir son appuie, et sa protection.
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 13:07

Esméralda, Peter & Edwin

Il faut croire que ce que je disais passait totalement au dessus de Edwin, en voilà une qui aura de gros problèmes une fois que toute cette affaire sera terminée. Elle commençait a accumuler les gaffes, le fait qu'elle connaisse la princesse de Telmar est étrange et puis maintenant elle ose ignorer mes ordres. "Edwin, j'aurais à te parler quand nous en aurons fini !" Mon ton était bien plus que froid. J'en avais déjà par dessus la tête alors que je venais tout juste de commencer l'interrogatoire. Et comme si tout ça ne suffisait pas voilà que madame froufrou en rajoutait une couche, elle n'en manque pas une celle-ci, au final nous aurions peut-être du prendre quelqu'un d'autre, elle va tout simplement m'énerver et finir dans un sale état.« Et bien vas-y Peter, fais moi souffrir. Tu peux même me brûler, vive ne te gêne pas. Mais fais attention à tes gestes, Papa Miraz est rancunier et impulsif. Tout comme mon frère. Tu me tue, tu cours à ta perte. » Elle ne jurait que par son père, je levais les yeux au ciel en écoutant d'une oreille les paroles qu'elle déblatérait. Elle continuait avec son flot de paroles inutiles, je ne l'écoutait même pas, à quoi bon tout prendre en note, ce n'est qu'un tissu de connerie. Je laissais donc Edwin soigner notre otage, je savais que nous n'étions pas du tout obligé de faire ça.

Après tout je suis certain que si ils nous rendent Clément, il ne sera pas en aussi bon état que la fille du roi, si jamais je décide de la relâcher. J'étais sur les nerfs. Et puis tout d'un coup cette gentille personne qu'est Esméralda Miraz nous fit du chantage. C'est le pompon comme si madame était en position pour négocier quoique se soit. Je la regardais l'air ahurie. "Négocier ? Je rêve ?" Je me rapprochais d'Esméralda, était-ce encore une autre de ses blagues vaseuses ? " Et si jamais j'acceptais votre offre, ce qui ne risque pas d'être le cas, qu'attendez vous des Narniens ?" Je ne voulais en aucun cas faire affaire avec un Telmarin et encore moins avec la fille d'un tyran.

CODE TOXIC GLAM



Spoiler:
 

_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 14:38

« Esmé ♦ Peter ♦ Edwin »


Le roi voulait me parler. Je savais que ca finirait comme ça tôt ou tard, que je ne pourrais y échapper. Bien que j’espérais que ce soit le plus tard possible, mais avec l’arrivée d’Esméralda au camp… Je n’aurais pas pu rester anonyme bien longtemps. Il va falloir que j’affronte mes vieux démons, j’ai été paisible pendant trop longtemps. Devrais-je tout lui raconter ? Je ne sais même pas… Le pire c’est que je ne veux pas en parler, c’est mon combat, c’est mon cauchemar personnel, c’est suffisamment dur à vivre, je n’ai pas envie qu’en plus d’autres soient au courant. Mais je verrais ça au moment venu, mon cerveau pèsera le pour et le contre quand je serais face aux questions du Roi. Et pareil pour Esmé. Je sais qu’elle mérite la vérité, que vu son attitude, mon départ l’a beaucoup peinée, mais le problème vient de moi. Je ne sais pas si je serais capable de lui dire.

D’ailleurs je la reconnaissais bien Esmé, à bluffer et à toujours tout amplifier. En revanche le fait qu’elle me remercie m’étonne, après tout ce qu’elle vient de me dire. Est-ce que avoir refusé de suivre les ordres de Peter pour la soigner à joué en ma faveur ? Peut être pour elle. Mais pas pour le roi. Je vois bien que mon attitude l’énerve encore plus. Je ne suis pas dupe, je ne pourrais pas être dans les deux camps, cela me semble bien difficile. Si je gagne du terrain chez Esmé, j’en perds chez Peter. Je suis dans de beaux draps. « Vous n'êtes vraiment pas un roi marrant. Est ce qu'il est toujours comme ça ? Ca manquerait pas un peu de femme chez les Narniens ? » Le fait qu’elle s’adresse à moi me fait sourire doucement, mais je ne prends pas le risque de répondre. Si elle fait ça c’est uniquement pour énerver Peter, mais cela me touche qu’elle me mette dans son jeu, comme dans le bon vieux temps. « Je reprend donc. Vous voulez des informations, je veux votre aide. » Cela m’étonne… Quel type d’aide ? Est-ce encore du bluff ou est ce qu’elle a vraiment besoin de l’aide ? Je ne peux m’empêcher d’être subitement inquiète. « Négocier ? Je rêve ? » Je sens que le roi s’approche de nous, mais moi j’ai les yeux rivés sur Esmé, cherchant à déchiffrer et à lire dans ces yeux, pour essayer de trouver la vérité. J’ai besoin de savoir ce qu’il se passe, même si je pense que je suis plutôt mal placé. « Et si jamais j'acceptais votre offre, ce qui ne risque pas d'être le cas, qu'attendez vous des Narniens ? » Je retiens mon souffle, attendant de connaître peut être ce qui se passe, les yeux rivés sur Esmé, l’encourageant du regard à parler. Bien que la connaissant je sais qu’elle n’en fait qu’à sa tête et que ce n’est pas qu’un simple regard qui la poussera à parler mais bon, je ne peux cacher mon intérêt.




Shtoum (c)


Dernière édition par Edwin A. Delia le Mar 5 Mar - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 15:12


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

"Négocier ? Je rêve ? Non tu rêvais pas Peter, je négociais. Je pouvais sentir la tension dans la tête, Edwin qui s'occupait de ma plaie tout en s'intéressant à ma demande, Peter qui allait bientôt exploser puisque je ne voulais rien lui expliquer, et moi, qui jouais, encore. Qu'est ce que j'y pouvais ? J'avais besoin d'une assurance vie, et les Narniens étaient exactement ce que je cherchais. "t si jamais j'acceptais votre offre, ce qui ne risque pas d'être le cas, qu'attendez vous des Narniens ? Ca prouvait finalement que mon offre l'intéressait un peu. Je levais un sourcil face à lui et me redressais sur mes coudes. Histoire d'être installée plus confortablement. « Que si l'occasion se présentait et que je quittais Telmar, j'aurais la possibilité, de venir me réfugier ici.. » Je savais que ma demande allait le faire bouillir de colère, mais j'étais sérieuse. Je voulais qu'il soit avec moi, pas contre moi. Lui demander ça comme ça était peut-être une mauvaise idée, je fis donc une légère moue me rendant compte que j'en demandais peut-être un peu trop.

« Bon d'accord, c'est peut-être un peu trop demandé. Je veux pas votre appui, juste qu'on ne me pourchasse pas. » Là, j'étais sérieuse. Noah et moi y pensions de plus en plus, fuir, partir de Telmar, vivre seul, sans cette guerre. « Attendez avant de répondre. Je sais déjà que tu vas refuser. » Je soupirais et grimaçais face à un coup d'Edwin à mon épaule. « Ca brûle ton produit. » Je regardais Peter dans les yeux puis reprit la parole. « Et laisses Edwin en paix. » Ca aussi ça devait le surprendre. Et encore plus surprendre Edwin. J'avais un coeur, je ne l'avais pas oublié, et je voulais la sauver de cette mauvaise passe dans laquelle je l'avais mise.
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 16:07

Esméralda, Peter & Edwin

Edwin avait l'air de comprendre qu'elle était dans de beau draps. Je lui lançais un petit regard, je ne lui voulais aucun mal. D'accord elle m'avait caché des choses, mais pour l'instant ce n'est pas ce qui me préoccupait le plus. Esméralda voulait négocier avec les Narniens. J'allais bientôt découvrir ce qu'elle voulait en échange d'informations. Je voulais absolument découvrir comment sortir Clément de la situation dans laquelle il était et surtout savoir comment il avait pu être pris, lui qui était censé ne pas s'éloigner du camp. Sérieusement, c'est quoi cette bande de bras cassés qui refusent d'obéir aux ordres ? J'attendais la réponse de la Telmarine. « Que si l'occasion se présentait et que je quittais Telmar, j'aurais la possibilité, de venir me réfugier ici.. » Attendez je suis en train de délirer c'est ça ? Nan mais là il ne faut pas rêver quand même, personne ne voudra d'elle ici. Mais bien sûr faire entrer le loup dans la bergerie pourquoi pas hein ? Je la regardais tout en tentant de ne pas exploser de rire et essayant de déceler la moindre marque d'amusement. Seulement elle avait l'air d'être tout à fait sérieuse, ce qui ne me réconfortais pas du tout !

« Bon d'accord, c'est peut-être un peu trop demandé. Je veux pas votre appui, juste qu'on ne me pourchasse pas. » Là encore aucun sourire mesquin. Cette demande était déjà un peu moins farfelu, même si je ne pouvais pas vraiment accepter sans avoir consulté mes généraux, je sais que la grande majorité d'entre eux seraient contre cette idée, la fille du roi pourrait être une véritable mine d'informations. La princesse de Telmar fustigea contre Edwin, elle lui avait fait un peu mal avec sa pommade. Je retournais mon attention vers Esméralda, qui me demanda aussitôt de ne plus m'en prendre à la soigneuse. Mais de mieux en mieux, il faut que j'accepte le chantage et en plus que je ferme ma bouche. Ici elle n'est pas en position de force, elle est seule au beau milieu du campement Narnien. "C'est tout ? Tant qu'on y est vous ne voulez pas l'immunité diplômatique ?" Je me tournais donc vers la soigneuse et lui adressa un sourire, ça ne me faisait pas vraiment plaisir, mais elle n'y était pour rien là-dedans. "Pour Edwin j'accepte, pour le reste je veux un minimum d'informations pour vous donner ma parole !" Je faisais gage de bonne fois en acceptant de laisser la jeune femme un peu tranquille.
CODE TOXIC GLAM


_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Mar 5 Mar - 19:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

"C'est tout ? Tant qu'on y est vous ne voulez pas l'immunité diplômatique ? Je levais les yeux au ciel fasse à cette réponse. J'étais sérieuse, apparemment pas lui. Il ne comprenait donc pas ce qui se passait chez moi. En même temps, c'est pas comme si il avait eu la chance de venir faire une visite à Telmar. Mais avec ma situation au château, je préférais mettre le plus de chance de mon coté. Je devais me protéger. Pour Edwin j'accepte, pour le reste je veux un minimum d'informations pour vous donner ma parole ! Je levais un sourcil face à cette réponse. Je soupirais pendant qu'Edwin m'expliquait que ma blessure était entrain de guérir. Elle remercia le roi pour sa gratitude, mais j'avais des doutes sur sa parole. Je m'assis et posais mon regard sur ma meilleure amie d'enfance. Je n'avais pas un coeur de pierre loin de là, mes sentiments prenaient parfois le dessus comme à ce moment là. « Des réponses ? Lesquelles ? » Il rêvait pour avoir des informations sur les plans de mon père. Surtout que j'y connaissais rien niveau guerre. Je n'entrais pas la-dedans, je refusais d'entrer dedans. C'était des magouilles à la made in Miraz.

« Vous voulez Clément ? Vous savez déjà comment faire. » Je soupirais et regardais le roi puis mon regard dévia sur Edwin. « Tu reviens pas toi n'est ce pas ? » Je demandais cela sans grand espoir, elle avait l'air bien ici. Mais tant pis, j'avais tenté tout de même. « Tu veux une réponse le roi ? Clément va souffrir. Il va pas mourir loin de là, mais il sera bien amoché crois moi. Je connais les hommes de mon père. Ils sont beaucoup moins doux que toi. »
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: #B9121B Mer 6 Mar - 10:54

Esméralda, Peter & Edwin

La jeune soigneuse semblait être reconnaissante à la princesse de Telmar. Une promesse est une promesse, je laisserais donc Edwin tranquille aujourd'hui. Pour ce qui est du reste des exigences de la princesse je n'étais pas non plus né de la dernière pluie, on ne m'a pas comme ça. Je fis un petit sourire à la soigneuse. Bien qu'elle cache des choses, je sais que son aide et sa gentillesse sont fortement appréciés par les Narniens. C'est surement ce qui la sauvera. Quant à Esméralda Miraz, elle continuait de faire l'autruche. Parce qu'elle croit que c'est en jouant comme ça avec mes nerfs qu'elle aura ce qu'elle veut. Pour le moment j'ai accepté de laissé Edwin tranquille, mais ça n'est pas vraiment pour la princesse, je pense plus à mon peuple qu'à la fille de notre ennemi numéro un. Alors répondre à mes questions par des questions n'est pas vraiment très intelligent, si jamais il s’avérait qu'il s'agisse d'une stratégie pour permettre à ses hommes de tirer le maximum d'informations de la part de Clément, alors ma vengeance ne sera pas belle à voir.
« Vous voulez Clément ? Vous savez déjà comment faire. »Nan mais ça n'est pas possible. Je crois qu'elle n'a pas tout saisi, je n'ai pas vraiment le temps de jouer aux devinettes. Je me rapprochais de la jeune femme. Je n'étais plus moi, une espèce de rage m'habitais. "Ecoute moi toi ! Tu me dis où il est ou ça va très mal se passer !!" Derrière quoi elle ajoutait que Clément allait souffrir c'est une certitude mais qu'il n'allait pas mourir. Oh mais il serait dommage que leur otage souffre et pas le notre non ? Bah oui faut savoir être un peu équitable. Je tournais le regard vers Edwin. Elle ne semblait pas vraiment à l'aise. "Pour la toute dernière fois, où retenez-vous Clément, répond !" Il fallait absolument que je reprenne la main, jusqu'à présent les deux jeunes femmes s'étaient clairement payé ma tronche.

CODE TOXIC GLAM


_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Jeu 7 Mar - 2:11

« Esmé ♦ Peter ♦ Edwin »


Mes yeux croisent alors ceux d’Esmé et pendant un instant nous nous accrochons et échangeons un long regard. Je ne savais pas trop comment interprété tout ce message qui passait furtivement entre nous. Est-ce une forme de pardon ? De soulagement ? Est-ce que comme moi elle doute de la parole du roi ? Dans cet échange si court et visuel, il est très dur de comprendre tout ce qu’elle me fait passer, et je suppose qu’il en est de même de son côté. Je ne crois pas qu’elle voit a quel point je suis désolée, à quel point il me tarde de tout lui raconter et a quel point je suis heureuse de la revoir. « Des réponses ? Lesquelles ? » Esméralda serait vraiment prête à collaborer ? Je ne cache pas que venant d’elle cela m’étonne un peu. Même si ces rapports avec son père ne sont pas enviable (quoi que de nous deux, je ne sais pas ce qui vaux le mieux), elle n’est pas du genre à se laisser faire et à céder face à l’ennemi. Enfin quoi que pour moi, dans cette pièce il n’y avait pas vraiment d’ennemi. Le seul ennemi étant Miraz. « Vous voulez Clément ? Vous savez déjà comment faire. » Euh… Moi pas. Mais en même temps moi et les techniques de guerre et d’otages… ce n’est pas encore ça.

« Tu reviens pas toi n'est ce pas ? » Lâche t’elle soudainement en se retournant vers moi, connaissant apparemment ma réponse avant que je ne la formule. J’esquisse donc un léger sourire doux et désolée. « Non, effectivement. » Je dis gentiment en secouant lentement la tête. Et si tu savais pourquoi, tu comprendrais mieux. « Ecoute moi toi ! Tu me dis où il est ou ça va très mal se passer !! » Lâche le roi Peter, qui semble être sérieusement sur les nerfs. C’est sur que faire face à Esméralda sans être dans son camp, c’est loin d’être la joie. « Tu veux une réponse le roi ? Clément va souffrir. Il va pas mourir loin de là, mais il sera bien amoché crois moi. Je connais les hommes de mon père. Ils sont beaucoup moins doux que toi. » Qu’elle passe d’un sujet à l’autre comme ça me fait un choc. Et c’est surtout le ton détaché avec lequel elle dit ça. Bien évidemment je ne peux pas lui en vouloir, elle ne connait pas Clément, donc pour elle ce n’est qu’un être humain comme les autres. Tout ce que j’espère au moins c’est que je ne le retrouverais pas dans l’état où je l’avais vu la première fois… Puis je sens le regard du roi peser sur moi, ce qui me pousse à me retourner vers lui. Et ce qu’il pense apparaît clairement dans mon esprit. Clément souffre mais pas Esméralda car je m’y oppose. Mais ce n’est pas seulement parce que c’est elle, c’est une question de principe. Je n’aime pas voir une personne souffrir, je ne suis pas comme mon père, je ne suis pas comme les Telmarins. « Pour la toute dernière fois, où retenez-vous Clément, répond ! » s’énerve Peter. Et je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu’il faut que je fasse quelque chose. Je ne me sens pas tout à fait à ma place ici, mais peut être pourrais-je essayer de participer, de calmer les choses. Je sais que si je ne fais rien, Esméralda et Clément en pâtiront. Bon après je ne dis pas que je serais d’une grande aide, mais je n’aurais pas sur la conscience le fait d’avoir rien fait. Je pose donc mes mains sur celle de mon amie d’enfance avant de lui parler directement « Esmé, s’il te plaît, je connais bien Clément et il ne mérite pas de souffrir. Alors si tu sais quelque chose, je t’en supplie… » je laisse ma phrase en suspens. Je sais que l’on n’a rien sans rien, c’est pourquoi je me retourne vers le roi Peter. «... dis le et le Roi t’offrira ce que tu lui as demandé. » Je lance un regard perçant au Roi de Narnia. Je ne fais que répéter ce qu’il a dit. Il avait besoin de quelques informations pour tenir sa parole n’est ce pas ? Ces informations là sont déjà bien énormes et suffisantes pour qu’il accepte ce qu’elle voulait. Ok je ne suis pas douée pour tout ce qui est diplomatie et bluff, mais tout ce que je sais c’est que si on veut arriver à ces fins, il faut savoir faire des compromis, et arrêter d’être une tête de mule. Enfin allez leur dire ça à eux !



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Ven 8 Mar - 21:02


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

"Ecoute moi toi ! Tu me dis où il est ou ça va très mal se passer !! Je relevais les yeux vers lui, énervée à mon tour. Roi peut-être mais il n'avait pas à me parler comme ça. Je n'étais pas un chien, j'étais sa seule et unique chance de faire chanter mon père, mais aussi de récupérer son précieux Clément. J'avais bien envie de lui foutre une claque pour son insolence, mais Edwin me soignait encore. Pour la toute dernière fois, où retenez-vous Clément, répond ! Merde. Je le savais pas et il perdait patience. Je ne pouvais plus lui demander de l'aide, il ne semblait pas pour. Bon, il fallait changer mes méthodes. Il était temps qu'on mette les choses à plat, maintenant. J'hésitais à tout lui dire, mais qu'est ce que cela pourrait lui apporter ? Rien, il risquait juste de se retrouver face à un mur. Je lui sauvais la vie, et il le prenait comme cela ? Il n'allait pas être deçu. Esmé, s’il te plaît, je connais bien Clément et il ne mérite pas de souffrir. Alors si tu sais quelque chose, je t’en supplie… Elle me suppliait maintenant ? Je me retournais vers elle, d'un coup furieuse. Je l'avais supplié de m'expliquer à ma manière, et elle ne m'avait rien dit.« Je ne dirais rien surtout à toi. Tu ne m'as rien dit de ton départ. » Voilà que c'était fait pour Edwin. Elle finit par revenir à la charge avec un argument de taille, mais je ne croyais plus en ses chances qu'il marche. « Arrête Edwin, ton Roi est têtu. Il ne m'acceptera pas. »


Je me relevais péniblement, m'appuyant sur Edwin. Je préférais bien plus être debout. Je posais mes yeux fatigués sur le visage énervé de Peter. « Très mal se passer ? Vas-y Peter, essaye, tue moi. Ce n'est pas comme si ça ne m'arrangeait pas. Si je trahis mon père, je meurs, si je ne te dis rien, je meurs. Quelle belle fin. » Je soupirais, reposant mon regard furieux sur lui. Il n'était pas question que je l'aide pour Clément. Jason devait avoir du temps pour avoir des questions et j'étais celle qui devait faire ça. « J'ai une question. Préfères-tu retrouver Clément sain et sauf ou avoir des réponses pour trouver les faiblesses de mon père ? » Mon coeur battait légèrement plus vite.
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Sam 9 Mar - 13:52

Esméralda, Peter & Edwin

Les choses étaient loin de se passer comme je l'avais prévu. Esméralda ne voulait pas du tout coopérer et Edwin avait l'air de prendre sa défense à chacune de mes attaques. Bref j'étais seul contre deux femmes qui ne semblaient pas m'apprécier. En tout cas une chose était certaine, j'étais plus qu'en colère. Le fait qu'elle fasse la princesse ici en territoire ennemi m'agaçait profondément. « Arrête Edwin, ton Roi est têtu. Il ne m'acceptera pas. » Voilà qui était dit, en même temps elle avait raison, je n'allais pas négocier avec elle, surtout pas sans pouvoir avoir la moindre informations sur le lieu où se trouve actuellement Clément. Mais bon je savais très bien à quel jeu elle jouait et Clément devait sûrement faire de même de son côté.

« Très mal se passer ? Vas-y Peter, essaye, tue moi. Ce n'est pas comme si ça ne m'arrangeait pas. Si je trahis mon père, je meurs, si je ne te dis rien, je meurs. Quelle belle fin. » Je levais les yeux au ciel, mon dieu mais elle joue à quoi. Elle va finir par vraiment être blessée si elle continue ainsi. Je serrais les mâchoires tout en affichant un sourire narquois sur mon visage. "Esméralda ne me tente pas. Tu ne sais pas de quoi je suis capable !" Il est vrai que jusque là j'ai toujours eu l'image du roi calme, aimant envers son peuple. Mais au fond de moi se cache un roi bien plus méchant qu'il n'y parait. Quand un de mes proches est en danger, je peux très bien me montrer bien plus agressif. « J'ai une question. Préfères-tu retrouver Clément sain et sauf ou avoir des réponses pour trouver les faiblesses de mon père ? » Non mais ça n'est pas possible quand même. J'étais tellement énerve de la voir debout et aussi arrogante que ma main gagna sa joue dans un claquement. "Je ne choisi pas, parle !" J'étais à bout, elle avait réussi à me sortir de mes gonds.

CODE TOXIC GLAM



Spoiler:
 

_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Dim 17 Mar - 15:04

« Esmé ♦️ Peter ♦️ Edwin »


« Je ne dirais rien surtout à toi. Tu ne m'as rien dit de ton départ. » Ces mots me font l’effet d’un poignard dans le cœur. Enfin c’est parfaitement légitime qu’elle m’en veuille, et cela se reflète bien dans ces dires et dans son attitude, mais le fait qu’elle le dise à voix haute de la sorte fait bien plus mal. Au fond, ce n’est qu’une excuse, je le sais bien, mais tout de même, même si aujourd’hui encore je me dis que j’ai bien fait de ne rien lui dire, je n’en assume pas pleinement les conséquences. « Arrête Edwin, ton Roi est têtu. Il ne m'acceptera pas. » Je pousse un long soupir. Sur ce point je ne peux la contredire. Peter est vraiment très tétu.

Soudain Esméralda me fait comprendre qu’elle souhaite se lever et je l’aide, la portant à demi et lui servant de soutient. Elle s’adresse alors a Peter « Très mal se passer ? Vas-y Peter, essaye, tue moi. Ce n'est pas comme si ça ne m'arrangeait pas. Si je trahis mon père, je meurs, si je ne te dis rien, je meurs. Quelle belle fin. » C’est vrai que mon amie est dans une situation un peu plus délicate. « Esméralda ne me tente pas. Tu ne sais pas de quoi je suis capable ! » Le roi n’en avait rien à faire de sa situation a elle. Il s’inquiétait plus de son sujet que de son ennemie, quoi de plus normal. « J'ai une question. Préfères-tu retrouver Clément sain et sauf ou avoir des réponses pour trouver les faiblesses de mon père ? » Je tressaille imperceptiblement. Moi ces détails m’intéressent plus que tout au monde. Voir Miraz tomber est ce qui me tient le plus à cœur. Au point de laisser tomber Clément ? Je ne saurais le dire … Mais d’un côté, si l’on connait les faiblesses de Miraz et qu’on le mène à sa perte, on peut sauver Clément non ? « Je ne choisi pas, parle ! » Lâche Peter fortement. Je ne dis rien, je me contente de regarder ce qu’il va suivre. Je n’ai pas vraiment mon mot à dire là tout de suite maintenant, j’en ai déjà assez fait. Mais je ne cacherais pas que là Esmé a attiré ma curiosité et que je veux connaître les faiblesses du roi.




Shtoum (c)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Dim 17 Mar - 15:18


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

"Esméralda ne me tente pas. Tu ne sais pas de quoi je suis capable ! Blablablabla, je ne sais pas de quoi il est capable et bien lui non plus ! Qu'est ce qu'il pouvait me faire ? Des menaces, des paroles en l'air, il était doué le Peter pour faire cela, mais pour faire du mal, on en était bien loin ! Et puis qu'est ce qu'il était agressif ! J'avais même pas eu un petit thé lors de mon arrivé ! Il ne savait pas traité ses invités dis donc ! Je ne choisi pas, parle ! Très bien, les essais étaient finis. Je me dégageais d'Edwin qui me tenait debout et m'approchais encore un peu plus du Roi. « Echange moi. » Brillante idée n'est ce pas ? Il retrouvait son Clément, je retrouvais ma patrie et ma famille. Mes pensées volèrent vers Noah. Je nous devais une sécurité. « Les informations viendront si tu me promet de me laisser tranquille si je devais partir de Telmar. » Mon coeur manqua un ou deux battements en attente de sa réponse. Oui je revenais la-dessus, mais j'en avais besoin. Je restais là, croisant les bras sur ma poitrine. « Les négociations ne sont jamais finis avec moi, sachez le. » Je souriais, attendant une réponse claire et nette. Pas question, qu'il retourne une nouvelle fois mes réponses en sa faveur. Je voulais être sûre que je pouvais partir de Telmar sans problème. Je secouais alors négativement la tête et reprit la parole. « Echange très pacifique bien sûr. Je refuse de la violence. Vous déclariez une guerre imminente sinon. »
© fiche créée par ell



Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Dim 17 Mar - 15:45

Esméralda, Peter & Edwin

Je prenais petit à petit conscience que les choses n'allaient pas du tout aller dans mon sens. Bien que Edwin semble ne plus vouloir prendre la parole, écoutant enfin mon ordre, Esméralda Miraz était bien déterminée à négocier en échange d'informations. Elle se pensait en position de force, il fallait qu'elle se réveille, les Narniens étaient bien plus nombreux qu'elle et il était hors de question que je pactise avec l'ennemie. Je serrais une nouvelle fois les mâchoires pour ne pas l'envoyer valdinguer. « Échange moi. » En entendant ces propos je pensais au début rêver, la voilà maintenant qui me dictait ce que je devais faire. Je voyais rouge, comment pouvait-elle oser ? Je savais que je ne pourrais rien tirer de la fille du roi, par conséquent bien que cela me blesse, j'étais bien obligé d'avouer que cette idée d'échange semblait la meilleure issue possible. "Qui me dis que ton roi accepteras l'échange ?" Miraz voulait par dessus tout nous voir, nous les Narniens, éradiquer et je sais bien que sa fille pourrait bien n'être qu'un dégât collatéral à ses yeux. Je soupirais, tout capotait, je n'avais plus du tout le contrôle. J'étais en colère, contre cette Telmarine et surtout contre moi. « Les informations viendront si tu me promet de me laisser tranquille si je devais partir de Telmar. » La-dessus hors de question pour moi de plier, je ne négocierais pas sa fuite. Si jamais elle partait de Telmar alors elle aurait deux armées à ne pas croiser. Je fis non de la tête pour lui faire comprendre qu'il était hors de question que j'accède à sa reqûete. « Echange très pacifique bien sûr. Je refuse de la violence. Vous déclariez une guerre imminente sinon. » L'idée me semblait bonne sur le papier. Je voulais vraiment qu'il n'arrive rien à Clément, il n'était pas préparé à une torture de Telmarins, rien ne me disais qu'il n'avait pas finalement craqué et que les armées du roi de Telmar était en chemin pour nous exterminer. "Edwin, qu'en pense-tu ?" Puisqu'elle était là autant avoir son avis, je ne voulais pas faire une erreur en prenant la décision seul. Et le temps pressait, je n'avais pas le loisir de sortir et de réunir mes généraux.

CODE TOXIC GLAM


_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Ven 22 Mar - 20:47

« Esmé ♦ Peter ♦ Edwin »


Dans un geste, Esméralda fait en sorte que je ne la tiens plus, et je ne cherche pas à la récupérer. Par ce simple geste et la tournure des évenements, je sens que je n’ai plus ma place ici, dans cette tente, que je n’ai rien a faire ici à par regarder. Je suis une simple spectatrice. Je regarde ma meilleure amie et mon roi, mes deux mondes en somme, se quereller mais surtout, et de mon point de vue, tourner autour du pot. Ils sont tous deux tellement têtus que ce n’est pas comme ça que les choses avanceront vraiment. Ils ne veulent pas lâcher le morceau, chacun veut des choses que l’autre n’est pas près d’accorder. J’ai simplement l’impression qu’à ce rythme là, on y va a reculons. Mais que puis je faire ? Ni l’un ni l’autre ne m’écoute, j’ai essayé mais ça n’a servi à rien. Je pousse un léger soupire avant de me remettre dans la conversation. « Echange moi. » Je regarde Esmé, ou du moins son dos, intensément. Pense t’elle sérieusement que le roi va accepter ? J’ai des doutes. « Qui me dis que ton roi accepteras l'échange ? » Point positif, au moins n’a-t-il pas dit non ! « Les informations viendront si tu me promet de me laisser tranquille si je devais partir de Telmar. » Je lève les yeux au ciel. Toujours le même refrain. Enfin venant d’Esméralda ça ne m’étonne vraiment pas. Quand elle veut quelque chose, elle peut tanner les personnes des jours durant pour l’obtenir. Donc cela m’étonnerait que ce soit la dernière fois que je l’entende, surtout si Peter refuse une nouvelle fois ou élude son souhait. « Les négociations ne sont jamais finies avec moi, sachez le. » Je souris en même temps qu’elle quand elle dit ces mots car sur ce point, je suis très bien placée pour le savoir. Ah le bon vieux temps, qu’est ce qu’il me manque parfois … Seulement Peter ne répondait pas. Réfléchissait-il ? Prenait t’il vraiment en considération ce que venait de dire Esméralda ? Pourquoi ne disait-il rien ? Face à son mutisme Esmé continue. « Echange très pacifique bien sûr. Je refuse de la violence. Vous déclariez une guerre imminente sinon. » Elle n’a pas tort sur ce point cela est certain. La tension est déjà suffisamment palpable des deux côtés, faire un raid pour libérer Clément serait bien trop risqué…

Je réfléchissais silencieusement de mon côté, et certainement pour rien parce que de tout façon qui en aurait quelque chose à faire de ce que pense une petite soigneuse ? Elle est juste là pour réparer les pots cassés, enfin là il serait plus juste de dire ‘les corps cassés’. La preuve en est, depuis le début ils en ont fi de ce que je peux dire. C’est pour cela que je n’ai tout d’abord pas compris pourquoi est ce que Peter se retournait vers moi, et qu’il m’a fallu un moment pour prendre conscience que ces paroles s’adressaient directement à moi. « Edwin, qu'en pense-tu ? » Je le regarde, étonnée. Est-il vraiment en train de me demander mon avis ? Vraisemblablement oui. Et vu son air sérieux, il n’est pas du tout en train de me charrier. Pour quoi ferait-il ça ? Je ne sais pas. Mais c’est une bonne occasion pour moi d’exposer enfin mon point de vue avec l’espoir que l’on m’écoute.

Dans un premier temps, je ne dis rien, réfléchissant encore, pour être certaine de ne pas dire de bêtises. Je ne veux pas que l’on me prenne pour une sotte et qu’on m’écarte une fois encore de la conversation. Je ferme les yeux un dixième de seconde et prend une grande inspiration pour me donner le courage de dire ce que j’ai à dire avant de me lancer. « Quoi qu’il en soit, il est certain qu’il va falloir prendre une décision et rapidement. Cela m’étonnerait que les Telmarins traitent Clément réellement comme un invité, donc plus on attendra, plus il souffrira. Je ne pense pas qu’ils le tueront, ils ont besoin d’informations. Et si vous faite du mal à Esmé, ou si vous la tuez, ils n’auront aucun regret à faire de même pour Clément dans la mesure où ce ne sera plus un moyen de pression.» Je me tourne vers Esméralda pour voir si elle partageait mon avis. Mais pour avoir vécu pendant 20 ans la bas, je savais tout de même ce que les gardes impériaux étaient capables de faire. Surtout s’ils savaient que la princesse était ici, entre les ‘griffes’ des Narniens. « Après, chaque camp retient un otage de l’autre camp et il va de soi que chacun veut le récupérer. Alors faire un raid en grande pompe pour libérer Clément ne serait pas très intelligent non plus et le mènerais plus à sa perte qu’autre chose. D’autant plus qu’au château… Ils ont l’avantage, c’est leur terrain. Il m’étonnerait que vous sachiez où précisément est enfermé Clément. Certes nous avons Caspian qui est natif de Telmar, mais cela va faire 5 ans qu’il n’y est pas retourné, les choses ont bien changées depuis je suppose. Eventuellement il reste Esméralda, mais cela m’étonnerait qu’elle soit très coopérative sur ce point si elle n’a pas ce qu’elle désire en retour. » Je suis certes perdue dans ma démonstration, mais je ne perds pas le fil. Je ne dirais pas que je suis moi-même en position de savoir où est potentiellement Clément. En tant que soigneuse au château, il n’était pas rare que l’on m’y conduise pour soigner certaines personnes qu’ils voulaient torturer après. Enfin c’était très rare. Mais le roi en sait déjà trop sur moi. Et je ne veux pas collaborer pour cette mission suicide, il faut avoir un tant soit peu de bon sens. « Je pense que nous sommes actuellement dans ce qui s’appelle une impasse. Donc effectivement si vous voulez récupérer Clément, la meilleure des solutions serait l’échange. En s’assurant qu’il soit pacifique et en parant à toute entourloupe. Les Telmarins voudront récupérer leur princesse. » Du moins je crois. Je suis certaine que son frère, Jason, fera tout pour au moins. Je regarde les deux tour à tour, les laissant digérer ce que je viens de leur dire, réalisant que j’ai monopolisé la parole pendant tout ce temps pour démontrer ce qui me paraissait le plus logique. Comme je ne les vois pas réagir –sans doute pensent-ils que j’ai encore des choses à dire- je conclus. « Voilà ce que j’en pense. » Et j’attends leurs réactions. J’ai essayé de parler objectivement, sans prendre le parti de personne, pour sauver tout le monde. A voir comment eux prendront ma façon de voir les choses.





Shtoum (c)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Esméralda N. Miraz
► Date d'inscription : 14/12/2012
► Messages : 1397
► Ma petite bouille : Nina Dobrev.
► Copyright : Liloon, Tumblr.
► Age du personnage : vingt-deux ans.
► Race : Humaine.
► Double Compte : Kelian est mon coloc'.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Sam 23 Mar - 17:01


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Edwin&Peter&Esmé'

"Qui me dis que ton roi accepteras l'échange ? Pas faux. Le roi n'acceptera évidemment pas l'échange mais Jason si. Et si Jason acceptait le roi était obligé d'accepter puisque son fils était la prunelle de ses yeux et il ne voudrait surtout pas le contrarier. Alors l'échange serait obligatoirement accepté. Mais avant même que j'ai eu le temps de répondre il se tourna vers Edwin. Edwin, qu'en pense-tu ? Ainsi, je l'embrouillais assez pour qu'il cherche de l'aide auprès de la belle blonde. C'était assez flatteur finalement. Je préférais pour une fois ne pas m'incruster dans la conversation, avec Edwin j'avais une chance que les choses tournent à ma faveur. Quoi qu’il en soit, il est certain qu’il va falloir prendre une décision et rapidement. Cela m’étonnerait que les Telmarins traitent Clément réellement comme un invité, donc plus on attendra, plus il souffrira. Je ne pense pas qu’ils le tueront, ils ont besoin d’informations. Et si vous faite du mal à Esmé, ou si vous la tuez, ils n’auront aucun regret à faire de même pour Clément dans la mesure où ce ne sera plus un moyen de pression. On voit qu'elle avait bien retenue la leçon avec les années qu'elle avait passée à Telmar. C'était intéressant ce qu'elle disait. J'avais l'impression qu'elle ressentait de la haine envers Telmar mais pas que . Après, chaque camp retient un otage de l’autre camp et il va de soi que chacun veut le récupérer. Alors faire un raid en grande pompe pour libérer Clément ne serait pas très intelligent non plus et le mènerais plus à sa perte qu’autre chose. D’autant plus qu’au château… Ils ont l’avantage, c’est leur terrain. Il m’étonnerait que vous sachiez où précisément est enfermé Clément. Certes nous avons Caspian qui est natif de Telmar, mais cela va faire 5 ans qu’il n’y est pas retourné, les choses ont bien changées depuis je suppose. Eventuellement il reste Esméralda, mais cela m’étonnerait qu’elle soit très coopérative sur ce point si elle n’a pas ce qu’elle désire en retour. Ca faisait beaucoup d'un coup là, il fallait que je réfléchisse. Déjà c'était tout à fait vrai, je ne leur donnerais aucunes informations sur comment rentrer dans le château. Je fis la moue et ajoutais tout de même mon petit commentaire. « Elle a raison. Pour savoir rentrer comment entrer dans le château, vous pouvez vous brossez. » Maintenant, il pouvait réfléchir à comment faire pour arranger tout le monde. Le poids de mon sort, de celui de Clément, mais aussi des Narniens étaient sur ses épaules. Qu'est ce que je n'aurais pas aimé être née reine. Je pense que nous sommes actuellement dans ce qui s’appelle une impasse. Donc effectivement si vous voulez récupérer Clément, la meilleure des solutions serait l’échange. En s’assurant qu’il soit pacifique et en parant à toute entourloupe. Les Telmarins voudront récupérer leur princesse. Effectivement, le peuple semblait plus m'apprécier que ma soeur. Si il me tuait, la guerre était déclenchée, le peuple déchainé. Ca risquait de faire mal, et pas que chez les Narniens. « J'aurais jamais cru dire ça, mais Edwin à tout à fait raison. »

Je commençais à m'ennuyer là. Il était temps qu'il fasse un choix et rapidement. Je n'appréciais plus du tout d'être ici à attendre. « Bon puisque vous êtes pas d'humeur à rire, on peut-être se bouger ? Je vais rater l'heure du thé. » Et me voilà, repartant dans des pics sans fin, à la recherche d'ambiance un peu moins tendue qu'avant. Soudain une pensée me frappa. Je me retournais vers Edwin et la regardant dans les yeux. « Je ne vais nulle par tant que tu ne me diras pas la vérité de ton départ. » J'appréhendais un peu sa réponse, cela faisait des mois que je me posais la question.
© fiche créée par ell


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Now, he
let's go.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Peter E. Pevensie
► Date d'inscription : 08/01/2013
► Messages : 2855
► Ma petite bouille : William Moseley
► Copyright : FourPevensies & Tumblr
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Humain


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Sam 23 Mar - 22:44

Esméralda, Peter & Edwin

Certes je m'étais attendu à faire face à un minimum de résistance pendant cet interrogatoire. Dès le début tout avait cafouillé, je me suis retrouvé avec une Edwin plus que prête à défendre bec et ongle sa copine la princesse de Telmar. Et comme si ce n'était pas suffisant, je devais faire avec le plan que Mademoiselle Miraz me proposait. C'était le monde à l'envers. Alors oui, il est sûr que je me souviendrais de cette journée, comme celle la plus pourrie de tout mon règne. Je me suis démené avec mes hommes pour tendre un piège à cette folle et tout ça pour rien. Ce qui l'intéressait, c'était sauvé sa peau de bébé en cas de fuite et surtout faire gagner du temps à ses amis pour torturer bien tranquillement ce pauvre Clément. Pour essayer de m'en sortir la tête haute j'avais fini par demander l'avis de Edwin, histoire qu'elle ne soit pas là pour un rien. Tout un blabla pour au final me sortir ces quelques phrases.« Je pense que nous sommes actuellement dans ce qui s’appelle une impasse. Donc effectivement si vous voulez récupérer Clément, la meilleure des solutions serait l’échange. En s’assurant qu’il soit pacifique et en parant à toute entourloupe. Les Telmarins voudront récupérer leur princesse. » Au moins les choses avaient le mérite d'être claires. Je remerciais d'un regard la jeune soigneuse. Elle n'avait pas hésité à me répondre sans avoir peur.

Esméralda ne comptait pas en rester là, histoire de montrer que son avis "comptait" elle ajoutait avec un ton quelque peu désagréable.« Elle a raison. Pour savoir rentrer comment entrer dans le château, vous pouvez vous brossez. 'aurais jamais cru dire ça, mais Edwin à tout à fait raison. » C'est bon je pense que je l'ai suffisamment compris qu'elle ne voulait strictement rien dire. Je fermais les yeux deux petites secondes pour ne rien dire qui pourrait mettre le feu aux poudres. Je restais debout pour montrer ma supériorité, c'est bien la seule chose qui me restait à ce moment précis.« Bon puisque vous êtes pas d'humeur à rire, on peut-être se bouger ? Je vais rater l'heure du thé. » Nan mais c'est le pompon, elle a cru qu'elle allait partir comme ça ? J'avais les yeux grands ouverts essayant de déceler un minimum d'humour dans ces paroles. Et là grosse surprise, elle était plus que sérieuse. "Écoute, toi ! On sort pas d'ici comme on veut, tu partiras quand j'aurais décidé que tu n'as plus rien à faire ici !" J'étais une nouvelle fois limite en pétard. Elle ne manque pas de toupet, elle est encore prisonnière jusque preuve du contraire et ce n'est pas parce que j'ai accepté de négocier avec elle qu'elle va pouvoir faire ce qu'elle veut dans le campement.« Je ne vais nulle par tant que tu ne me diras pas la vérité de ton départ. » Et vas-y que je me fou de tout, que je fais ce que je veux, quand je veux et où je veux. J'étais désespéré ! Totalement désemparé par ce qui se passait actuellement. Je tournais le regard vers Edwin espérant qu'elle ne prenne pas la décision de répondre à la princesse. Nous n'avions pas vraiment le temps pour tout ça.

CODE TOXIC GLAM



Spoiler:
 

_________________
I'll always protect them
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue) Lun 25 Mar - 0:35

« Esmé ♦ Peter ♦ Edwin »


Il y a un petit blanc. Cela m’oppresse, même si ça ne devrait pas. J’ai dit ce que j’avais à dire, mais je crains leurs réactions. Tous deux sont tellement différents, cela me fait mal de les voir comme ça car au fond, malgré la tension existant entre Peter et moi, j’apprécie les Narniens à leurs justes valeurs. Et j’apprécie Esméralda encore plus, mais elle c’est différent. Il y a toute une histoire entre nous, toute une vie. Je leur jette un coup d’œil timide. A mon grand soulagement, aucuns des deux n’ont l’air d’être en pétard par ce que je viens de dire. Peter semble même m’être reconnaissant. Mais c’est Esméralda qui ouvre la bouche la première, ce qui ne m’étonne guère. « J'aurais jamais cru dire ça, mais Edwin à tout à fait raison. » Je ne le laisse pas paraître, mais tic à ces mots. Comment ça elle n’aurait jamais cru dire ça ? Son estime pour moi a-t-elle à ce point diminuée ? j’ai pourtant toujours été de bon conseils ! Ces mots me font mal, que ce soit volontaire ou non. Mais je ne suis plus à ça près, et je pense qu’elle est loin d’avoir fini. Je suis consciente, du moins je le vois bien maintenant, que mon départ l’a beaucoup peinée. Elle cherche maintenant le moyen de se venger. « Bon puisque vous êtes pas d'humeur à rire, on peut-être se bouger ? Je vais rater l'heure du thé. » Esmé, Esmé, Esmé. Je ne dis rien à voix haute mais je n’en pense pas moins, comme l’atteste mon soupire. Irrécupérable cette enfant. Alors que je pensais avoir calmer les choses un tant soit peu, la voilà qui cherche encore Peter. Je crois qu’elle est un peu maso sur les bords. Comme les jeunes enfants, elle teste ses limites pour voir jusqu’où elle peut aller. « Écoute, toi ! On sort pas d'ici comme on veut, tu partiras quand j'aurais décidé que tu n'as plus rien à faire ici ! » Réplique le Roi blond. Étonnamment, l’image de deux gamins se chamaillant s’immiscer dans mon esprit. Je secoue la tête pour la chasser de mon esprit car ce n’est pas sérieux en de telles circonstances.

Déjà Esméralda semble ne plus l’écouter. Elle se retourne vers moi et plante directement son regard dans le miens. Oh non… Pas encore. Je crois que je sais d’avance ce qu’elle va me demander. « Je ne vais nulle par tant que tu ne me diras pas la vérité de ton départ. » J’en étais sure. En même temps ce n’était pas particulièrement difficile à deviner. Inévitablement je dois lui dire. Mais une fois encore pas maintenant. Ce n’est pas le moment. Et je ne veux surtout pas réveler tout à Peter. Je ne veux pas qu’il sache qui je suis réellement. De 1 ça grillerait complétement ma couverture au camp, de 2… J’ai peur de ce qu’il pourrait me faire. Certes désormais il sait que je suis une Telmarine, mais il ne sait pas encore quelle genre de Telmarine je suis. Déjà que l’apprendre à Esméralda sera dur… Mais si en prime il est la… La tâche sera encore plus rude. Je lui jette un coup d’œil, par curiosité, pour voir s’il voulait que je réponde, si lui aussi ça l’interessait. Mais à mon grand soulagement ce n’était pas le cas. Au contraire même. On dirait qu’il me suppliait mentalement de ne pas aller plus en avant dans le sujet. Mais avec grand plaisir mon Roi ! Je pousse donc un gros soupire et secoue la tête avant de répondre. « Esmé… » je cherche mes mots et relève la tête pour planter mes yeux dans les siens couleur noisette. « Je te promets… Non… Je te jure que tu sauras tout très bientôt. Je te dirais tout… Mais pas maintenant. » Je dévie légèrement mon regard sur Peter, en espérant qu’elle comprenne le message. Puis je m’approche d’elle et prends doucement ces mains. « S’il te plait. Je te demande juste d’attendre un peu que l’on soit que toutes les deux. » Je lui lance un regard suppliant, espérant la faire flancher et accepter.




Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue)

Revenir en haut Aller en bas

Esméralda, Peter & Edwin (1ère intrigue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel conte de fée pourrait être adapter en live ?
» Bouton Esméralda devant Notre-Dame - milieu XIXème
» Quasimodo et Esmeralda (Le bossu de Notre Dame)
» [Créations] Costumes - Couture : Les tutoriaux de _Lili_ : Belle - Robe Bleue (MAJ - 02.04.12)
» Bouton Esmeralda dansant avec sa chèvre devant Notre Dame de Paris.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New-Chronique-of-Narnia :: Intrigues-