AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Aslan
► Date d'inscription : 23/11/2012
► Messages : 715
► Ma petite bouille : Aslan
► Copyright : Jouer aux échecs ?
► Age du personnage : Inconnu
► Race : Neutre.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Campement Narnien - Enat & Elora & Timéo & Neda Sam 13 Juil - 14:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Enat && Elora && Timéo && Neda




La situation se déroule au campement des narniens, Nos quatre protagonistes sont restés à l'écart des remparts pour accueillir d'éventuels blessés. La jeune Elora se trouve être très stressée par cette situation, et malgré les tentatives de ses camarades, elle ne parvient pas à se calmer. Incapable de rester sans informations plus longtemps le petit groupe décide de se rendre à la pêche aux informations en s'éloignant des lieux.

L'ordre de passage est le suivant : Enat – Elora – Timéo – Neda.



Revenir en haut Aller en bas
http://narnias-chronique.forumactif.org

avatar

Aslan
► Date d'inscription : 23/11/2012
► Messages : 715
► Ma petite bouille : Aslan
► Copyright : Jouer aux échecs ?
► Age du personnage : Inconnu
► Race : Neutre.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Sam 13 Juil - 14:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide




Entourée des guérisseuses, Sixteen attend des nouvelles du front pour savoir ce qu'il se passe réellement. Tout les trois sont plutôt tendus et à l'affût de l'arrivée du moindre blessé. Tout bascule lorsque c'est la blonde Eden qui est conduite sous la tente des soigneuses.

L'ordre de passage est le suivant : Eden – Sixteen – Edwin – Candide.





Dernière édition par Aslan le Sam 7 Sep - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://narnias-chronique.forumactif.org

avatar

Eden F. Niliys
► Date d'inscription : 16/12/2012
► Messages : 2423
► Ma petite bouille : Amber Heard
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Esprit du feu
► Double Compte : Eros & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Sam 13 Juil - 15:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide



La  guerre, les combats, le sang, la peur, l'effroi. Je n'avais clairement pas réaliser à quel point un affrontement entre Narniens et Telmariens pouvaient être violent. Non comme toujours j'avais voulu trop en faire. J'avais voulu apporter mon aide, soutenir ceux que je considérais aujourd'hui comme ma famille. J'avais voulu bien faire, mais j'avais tout fait de travers. Sachant parfaitement que de nombreux échanges de coup d'épée aurait lieu en cette sombre journée, j'étais restée non loin de la lisère de la forêt, prête à reconduire au campement les premiers blessés. Mais je m'étais fait avoir par mon impulsivité. Ayant entendue des cris, je m'étais précipitée vers leur origine pour y découvrir horrifiée que des Telmarins achevaient un combattant narnien. Je ne les avais pas cru si proche de nous, je n'avais pas réalisé l'ampleur de ce combat, ni ses enjeux.
Bien sur face à ce spectacle, je n'avais pas pu retenir un cri, trahissant ma présence. Et ils m'avaient vu à travers les buissons. Je n'étais pas assez rapide, pas assez forte... En réalité j'étais paralysée. Je ne pouvais pas faire marche arrière sans quoi je trahirai les miens aussi, je m'étais laissée attraper.

Je ne m'étais même pas défendue. Je n'avais pas cherché à les blesser par le feu sachant parfaitement que si ils découvraient ce que j'étais, je ne survivrais pas. J'ai enduré leur torture, la lame froide de leur épée sur mon corps, leur mains rageuses sur ma peau. Je ne sais même plus ce qui s'est passé. J'ai simplement fermé mon esprit. Je ne sais pas ou je suis, mais je sens qu'on me soutient. Des bribes de paroles viennent jusqu'à moi sans que je ne sache les déchiffrer. Je respire difficilement et mes jambes refusent d'obéir. Je suis perdue.
Jusqu'à ce que enfin je l'entende. Sa voix. Sixteen. Il est là avec moi. Je ne sais pas si c'est une hallucination du à la douleur mais étrangement cela soulage ma peine. Il est en vie. Les Telmarins n'ont pas découvert le camps. Je clignais des paupières sans parvenir à garder les yeux ouverts.« Six... Je te demande pardon. ». Pardon pour être partie sans t'avoir dit ou, pardon pour te faire la peur de ta vie, pardon pour ne pas être la sœur parfaite, pardon d'avoir oublié.... Pardon.





_________________
sweet dreams are made of this + If this is to end in fire, Then we should all burn together Watch the flames climb high into the night Calling out father, stand by and we will Watch the flames burn auburn on the mountain side
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Cenred K. Mirigorin
► Date d'inscription : 23/02/2013
► Messages : 1695
► Ma petite bouille : Dave Franco
► Copyright : CRIPSOW.& Tumblr
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Archenlandais
► Double Compte : Jace & Peter


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Sam 13 Juil - 20:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide




Les Telmarins ces fourbes. Jamais je n'aurais pensé qu'ils nous attaquent dans notre propre campement. En me réveillant, je n'ai entendu que les cris, des femmes, des enfants. Sortant de ma tente, arc en main, j'avais pris connaissances des événements. L'horreur. C'est le seul mot qui m'était venu en voyant le spectacle qui se déroulait sous mes yeux. Un combat dans notre propre camp. Je n'arrivais toujours pas à le réaliser. Comment les Telmarins avaient-ils pu savoir où nous vivions. Si je n'avais pas eu pour mission de partir vers l'infirmerie pour sécuriser l'arriver des blessés, je me serais mis dans un coin et j'aurais pleuré. Voir les siens tomber sous les coups, voir le sang s'écouler sur le sol, cette vision d'horreur me déchirait le coeur... Reprenant mes esprits, je cherchais à avoir des informations sur ce qui se passait dans le camp. Être assigné loin des combats me faisait un peu de mal, mais j'acceptais la décision des généraux. Ma place n'était pas dans la mêlée, moi qui ai tant de mal avec une épée. C'est donc arc en main que je regardais impuissant les blessés arriver un à un. Certains pleuraient, d'autres hurlaient et quelques rares Narniens arrivaient recouverts d'un draps blancs. Je fermais les yeux quelques secondes, je devais prendre le temps pour réaliser ce qui m'arrivait. En les rouvrant je me dirigeais vers une soigneuse. "Avez-vous besoin d'aide ?" Je ne connaissais pas le nom de cette jeune blonde, mais elle semblait bien gentille. Et en me retournant, le monde sembla s'écrouler. Ce que j'avais redouté depuis que je suis humain se produisit. Ma soeur arrivait, allongée sur un brancard et le corps ensanglanté. « Six... Je te demande pardon. » D'un revers de la main je chassais les quelques larmes qui coulaient le long de mon visage. J'ai faillis, je n'ai pas réussi à garder ma soeur en sécurité. Je pris une de ses mains et y déposais un petit bisou."Ça va aller Eden, t'en fais pas je suis là maintenant !" Je suivais la marche priant pour que ma soeur s'en sorte sans grosse blessures.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
drink up with me now
Forget all about the pressure of days, do what I say and I'll make you okay and drive them away the images stuck in your head.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Dim 14 Juil - 11:45

« Intrigue #3 - Tente pour les soins »



Ce matin, tout est parti de travers. J’ai encore du mal à réaliser comment cela a pu arriver, j’ai encore du mal à réaliser que c’est toujours en train de se rendre compte, mais voilà, les Telmarins ont attaqués alors que les Narniens sommeillaient encore. Venant d’eux cela ne m’étonne pas en réalité, mais je ne m’attendais pas à ce qu’ils nous attaquent maintenant. Je crois d’ailleurs que tout le monde a été surpris chez les Narniens. En tout cas, ca a tout de suite été l’effervescence, de mon côté aussi. J’ai été réveillée en sursaut par une corne et il m’a fallut un instant pour intégrer que c’était la corne sonnant l’alerte. Dès lors je n’ai pas attendu un instant pour sauter du lit, rassembler les potions qui trainaient dans ma chambre et tout remettre en ordre. Je me trouvais déjà dans la tente des soigneurs, dans une petite couche aménagée, de sorte que j’étais de suite d’attaque et disponible. Comme la majorité des soigneurs. Nous allions être beaucoup sollicités, je le sentais. Je n’étais pas la seule. Nous avons échangé de longs regards entre nous, attendant, anxieux de voir qui franchirait la porte. Nous étions loin des combats, mais nous aurons bien connaissance de son horreur en voyant les blessés. Et puis soudain ce fut le chaos. On nous apporta des dizaines de blessés, plus ou moins grave, dans un flot continu. Nous nous sommes très vite organisés pour essayer de nous occuper convenablement de tout le monde malgré la petite équipe que nous avions. Mais nous étions soudés, unis et on faisait un vrai travail d’équipe. On parlait souvent a voix haute, recouvrant les gémissements des blessés pour demander telle ou telle chose, indiquer qu’un tel était plus blessé et était une priorité, pour demander une potion ou des herbes.

L’état de certains aurait traumatisé n’importe quel badaud, mais personnellement j’étais habituée. Et je refusais de laisser mes nerfs craquer. On avait besoin de moi et de mes services maintenant plus que jamais. Je m’activais sans relâche, concentrée à ma tâche, essayant de sauver le plus de personnes possibles. Parfois des corps passaient, recouvert d’un drap blanc, mort. Mais je ne me laissais pas submergée par la souffrance et la tristesse. Pas le temps pour une soigneuse. Je devais sauver ceux qui avaient encore une chance.

Je viens de finir de bander la tête d’un blessé et je me laisse 5 secondes pour récupérer, en sueur. Je n’ai pas le droit à plus. Durant ce court laps de temps un jeune homme vient vers moi. Je l’avais déjà vu mais je ne me souvenais pas où. "Avez-vous besoin d'aide ?" Je pose sur lui un regard épuisé et attendri, touchée par son envie d’aider. « C’est gentil à toi de proposer. Je pense que nous manquerons d’eau avant la fin de la journée. Il faudrait que quelqu’un aille en puiser quelques sceaux régulièrement mais avec cette agitation personne n’a le temps. » Je n’ai pas le temps de finir le fond de ma pensée qu’un nouveau brancard arrive précipitamment dans lequel est allongé une jeune fille blonde dans un état vraiment critique. Mes yeux s’écarquillent quand je la reconnais. Eden… Oh mon dieu ! Non pas elle, pas comme ça ! Elle ne peut pas… Je ne dois pas me laisser submerger par mes sentiments. Ma pause est largement terminée et je dois m’occuper d’elle, tout de suite. Je me précipite vers le brancard pour m’approcher d’elle et déjà diagnostiquer ses blessures. La jeune fille reprend conscience et s’adresse… A son frère. Je comprends alors pourquoi j’avais l’impression de l’avoir déjà vu. « Code rouge ! On a une urgence, il me faut d’autres soigneurs. Elle perd beaucoup de sang. Poumon et estomac percés, hémorragie cérébrale et d’autres externes, poignet gauche  fracturé, jambe droite cassée et quatre côtes fêlées à première vue. » Je crie d’un ton pressé pour informer mes collègues qui s’occupent de cas moins graves que celui-ci mérite tous les soins possibles si on ne veut pas la perdre. On arrête le brancard et je commence déjà à m’afférer, à faire différents garrots aux endroits qui devront attendre un peu d’être traité et à lui administrer de la morphine. La pauvre elle en aura bien besoin. Le jeune homme se tient toujours à côté d’elle sans vouloir la quitter visiblement. J’ai de la peine pour lui qui regarde sa sœur dans cet état souffrir. « Nous allons faire notre possible pour qu’elle s’en sorte, soyez en assuré. Mais il vaudrait mieux vous écarter le temps qu’on s’en occupe » je lui dis doucement, essayant de le réconforter. Ce qui est certain c’est que je compte bien tenir ma promesse.



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Dim 14 Juil - 21:36






escalade de violence
eden & sixteen & edwin & candide

Le chaos. Littéralement. Aucun autre mot n'aurait pu mieux qualifier l'état du camp narnien, en cette matinée estivale. Le cor avait retenti il y a... En fait, Candide n'aurait su le dire. Depuis que le son grave avait résonné dans le campement, les secondes lui paraissaient des heures. En sursaut, qu'elle avait été réveillée, et il lui avait fallu quelques instant pour comprendre. Les telmarins. Une attaque, en traitre, alors que le camp des narniens dormait encore. La blonde avait été estomaquée, mais pas de temps pour la surprise, elle avait embarqué potions, herbes et cataplasme et courut à la tente des soigneurs, ou Edwin s'affairait déjà. Candide déposa ses affaires, et attendit. Au regard qu'elles échangèrent, avec Edwin, Candide comprit qu'elle n'en savait pas plus qu'elle. La seule chose qu'elle pouvait affirmer toutes les deux, c'était qu'elles n'avaient pas le temps de paniquer. Elles devaient absolument être prête, parce que les blessés ne pourraient pas attendre ; et il allait assurément en avoir beaucoup. En faisait l'inventaire de ses plantes médicinales, Candide jetait des regards anxieux vers l'entrée de la tente. Dehors résonnaient les cris des hommes, des femmes, des enfants, tristement mêlés au cliquetis des armes et armures qui s'entrechoquent violemment. La bataille faisait rage, inexorable, au milieu du camp. De tous les visages souriants qu'elle avait connu, avec qui elle avait tissé des liens, il ne faisait aucun doute que certains ne se relèveraient pas.

Puis soudains, en une vague de bruit, de poussière et de sang, les premiers blessés pénétrèrent dans la tente pour recevoir des soins. Un flot désespérément continu de visages connus, de terribles blessures et de cris de douleur. L'organisation de l'équipe se fit rapidement, puisqu'il n'y avait certainement pas le temps de discuter. Rapidement, machinalement, Candide attrapa les cataplasmes dont elle avait besoin. Poser un bandage, recoudre une plaie, soigner une brûlure ; des gestes du quotidien pour tous les soigneurs, mais qui semblaient infiniment plus difficiles dans de telles conditions. Parfois, la voix de l'un des soigneurs couvrait le vacarme pour demander des bandages, de l'eau, de l'aide... Candide lança un bandage à travers la tente pour l'un des soigneurs, et s'affaira aussitôt à remettre en place l'épaule déboitée d'un soldat, qu'elle connaissait pour avoir partagé avec elle une place auprès du feu, quelques mots, quelques sourires. Elle recousu sa plaie béante au bras, puis lui fit un sourire qu'elle voulait encourageant, et quelques mots de soutien. Elle n'avait pas le temps de donner plus aux blessés. Au bout de la tente, une soigneuse recouvrit un corps du premier drap blanc. Le premier mort. Et malheureusement, ce ne serait pas le dernier. Une boule se forma dans la gorge de Candide, et elle en vint à se demander où était Timéo. Après tout, sa place était ici, non ? Et pas sur le champ de bataille. Mais pas le temps de s'émouvoir, on la hélait déjà depuis l'autre bout de la tente. Edwin.

Candide accourut immédiatement, et ce qu'elle vit sur le brancard renforça d'autant plus son envie de pleurer. Eden, la gentille Eden, qui lui montrait parfois quelques tours en échange d'astuces pour les potions. Elle était dans un état critique. Candide serra les dents, jeta un coup d’œil à Edwin et commença à s'affairer autour du brancard. « Pour l'hémorragie cérébrale, il faut attendre que ça coagule, mais je vais quand même lui préparer un truc pour éviter l’œdème, déclara-t-elle rapidement, tout en soulevant les cheveux d'Eden, pour vérifier l'état de l'hématome sur son crâne. Et il lui faut quelque chose pour l'aider à respirer, le temps de recoudre son poumon. » Candide se retourna rapidement vers les étagères, pour chercher une potion qui permettrait de diminuer les risques d’œdème cérébral ; et heurta un jeune homme qui tenait toujours la main d'Eden. Son frère, certainement, d'après ce que lui avait raconté Eden, une fois. « Ecoute, comme l'a dit Edwin, il faut que tu recule, on s'en occupe, lui dit-elle, avec un sourire qui se voulait rassurant. Sinon, rends-toi utile. Tu sais faire des bandages ? Sans attendre une réponse, Candide lui fourra un rouleau de bandage dans les mains. Tu enroules ça autour de sa plaie au bras. Pas trop serré, mais il faut que ça tienne bien quand même, ok ? » Un ton doux, mais ferme. De toute façon,il refuserait certainement de quitter Eden, alors autant qu'il se rende utile. Immédiatement, elle se retourna vers Eden, et lui administra délicatement la potion, à la teinte mi-translucide mi-rougeâtre. « Eden, écoute, si tu as froid, des nausées, mal à la tête, peu importe, il faut que tu me le dise ! lui déclara-t-elle doucement, en écartant quelques mèches de cheveux qui tombaient dans les yeux de l'esprit. D'accord ? »

© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart




Dernière édition par Candide N. Laeddis le Lun 15 Juil - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Eden F. Niliys
► Date d'inscription : 16/12/2012
► Messages : 2423
► Ma petite bouille : Amber Heard
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Esprit du feu
► Double Compte : Eros & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Lun 15 Juil - 18:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide



Jamais au grand jamais, je n'avais ressenti une telle douleur. Chaque parcelle de ma peau était en feu, chacune de mes respirations me coûtaient et me brûlaient la gorge. Le liquide chaud qui coulait de plusieurs parties de mon corps m'apparaissaient comme étranger. Je ne savais pas vraiment où j'étais et à vrai dire cela n'avait plus d'importance, tout ce qui comptait c'était la voix de Sixteen que j'avais entendu au loin. Je voulais l'entendre encore pour être sure que mes blessures ne me procuraient pas des hallucinations.
Je sentais qu'on me transportait à l'aide d'une civière ou de quelques chose qui y ressemblait mais je n'avais pas la force de faire attention à quoique ce soit d'autres. Excepté lorsqu'un main attrapa la mienne avant d'y déposer un fais baiser. "Ça va aller Eden, t'en fais pas je suis là maintenant !". Oui il était là, c'était bien lui. J’entrouvris quelques secondes les yeux le temps d'apercevoir son visage, sans parvenir à en déchiffrer l'expression. Je n'imaginais même pas dans lequel il se trouvait à cause de moi...

Je sentais tout s'agiter autour de moi. Je ne captais que des bribes de mots lancés autour de moi par des voix me paraissant étrangement familière. Sang, poumon, hémorragie, autant de mot que j'entendais sans pouvoir les comprendre en cet instant précis. Je clignais des yeux sans parvenir à les maintenir ouvert. Six s'était éloignée pour laisser les guérisseurs rentrer en action, mais moi je voulais qu'il soit là à mes cotés. Ou peut être pas après tout. Non en fait il devait partir c'était mieux pour lui de ne pas me voir dans cet état.
Quelqu'un souleva mes cheveux avant de revenir me faire boire une potion où goût amère. « Eden, écoute, si tu as froid, des nausées, mal à la tête, peu importe, il faut que tu me le dise ! D'accord ?. J'ouvris la bouche sans émettre aucun sons, essayer difficilement de me concentrer. La douleur était moins forte mais toujours présente. Candide dégageait des mèches de mes cheveux, et on l'observant je me rendis compte à quel point elle était jolie. C'était débile de penser à ça maintenant mais c'était vrai. Et en plus sa voix était douce et agréable. « Non... ca... ca va.... J'ai chaud... très chaud », parviens je à articuler avec difficulté. Mais ça c'était peut être naturel, à cause de ma condition d'esprit j'avais tendance à être plus résistante au froid. Une tête blonde passa non loin de moi, et je me demandais si il s'agissait d'Elora.... Ou peut être Edwin, peu importait, j'étais sure d'être en de bonne main avec l'une ou l'autre. Retournant mon visage vers Candide je lui avouais à demi mot mes craintes. « J'ai peur Candy....Ou est Six ? Il... », je toussais légèrement, me crispant sous le coup de la douleur. « Il va bien ? »





_________________
sweet dreams are made of this + If this is to end in fire, Then we should all burn together Watch the flames climb high into the night Calling out father, stand by and we will Watch the flames burn auburn on the mountain side
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Cenred K. Mirigorin
► Date d'inscription : 23/02/2013
► Messages : 1695
► Ma petite bouille : Dave Franco
► Copyright : CRIPSOW.& Tumblr
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Archenlandais
► Double Compte : Jace & Peter


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Mer 17 Juil - 14:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide




C'était vraiment la pire des journées. Les Telmarins se battaient à quelques centaines de mètres d'ici et ma soeur est là devant moi blessée. Je n'aurais jamais pu imaginer une telle chose. J'avais tout simplement l'impression de rêver, tout ceci ne pouvait pas être réel. C'est vrai Eden n'est pas du genre à se battre, je ne vois pas comment elle aurait pu avoir autant de blessures et surtout des blessures aussi graves. Les Telmarins n'attaquent pas les Narniens sans défense, du moins je ne l'espère pas. Je regardais Edwin, une des soigneuses qui se trouvait là. Par chance elle est une des meilleures soigneuses que je connaisse. A ma proposition elle ne tarda pas à répondre.« C’est gentil à toi de proposer. Je pense que nous manquerons d’eau avant la fin de la journée. Il faudrait que quelqu’un aille en puiser quelques sceaux régulièrement mais avec cette agitation personne n’a le temps. » Je ne souhaitais pas quitter ma soeur, elle avait trop besoin de moi à cet instant. Je jetais un oeil sur elle, Eden avait du mal à rester avec nous. Je ne l'avais jamais vu comme ça. Edwin se pressait autour d'elle en criant. Je ne comprenais pas tout, mais je savais que ce qu'elle disait n'était pas encourageant.« Nous allons faire notre possible pour qu’elle s’en sorte, soyez en assuré. Mais il vaudrait mieux vous écarter le temps qu’on s’en occupe » Je m'écartais donc en faisant un petit oui de la tête. Je restais près d'elle pour qu'elle puisse sentir ma présence. La seconde soigneuse me heurta alors en voulant chercher de quoi soulager ma soeur. Elle me répéta les mots d'Edwin, je ne voulais pas partir, mais pour le bien d'Eden, je le ferais si il le faut. Alors que je commençais à m'écarter, elle me demanda si je savais faire un bandage, je fis un petit oui de la tête avant qu'elle ne me mette de quoi en faire dans les mains. «Tu enroules ça autour de sa plaie au bras. Pas trop serré, mais il faut que ça tienne bien quand même, ok ?» J'écoutais attentivement chacun de ses mots. J'allais aider et je voulais faire de mon mieux. Tant que je suis là autant que je donne un coup de main, c'est suffisamment difficile comme ça, je sais que si je reste sans rien faire, je ne pourrais contenir les larmes.«D'accord, j'ai compris !»
Je commençais donc à enrouler le bras de ma soeur avec ce bandage, je serais mais pas trop tout comme me l'avait dis la jeune femme. Je voulais le faire et bien, montrer que je pouvais être utile ici.« J'ai peur Candy....Ou est Six ? Il... » Je souriais légèrement, ma soeur toujours à s'inquiéter pour moi, rien ne la fera changer, pas même la douleur. Je ne voulais pas la déranger et laissais donc Candide et Edwin s'occuper d'elle. « Je suis là Eden, je vais bien ne t'inquiète pas pour moi.» Je ne pouvais rien dire d'autre, c'était tellement dur de la voir dans cet état.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
drink up with me now
Forget all about the pressure of days, do what I say and I'll make you okay and drive them away the images stuck in your head.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Elora S. Deakin
► Date d'inscription : 23/05/2013
► Messages : 781
► Ma petite bouille : Ashley Benson
► Copyright : Elo'
► Age du personnage : La vingtaine
► Race : Humaine


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Lun 22 Juil - 16:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Enat && Elora && Timéo && Neda




Une véritable hécatombe, un carnage dès plus complet, un massacre sanglant. Le chaos, aussi sombre puisse-t-il être. La cruauté est la force des lâches. Miraz est le méprisable des lâches. Attaqué avant même d’avoir ouvert les yeux, le campement s’était réveillé dans la panique dès plus totale, l’anarchie prit place. Les Telmarins étaient là, pour ainsi dire, à nos portes.

J’avais tenté de rester calme. De toutes mes forces. J’avais pris une grande inspiration, et saisit ma besace de soigneuse. J’entendais les cris dehors, les combats faisaient rage, nos troupes avaient besoin de ses guérisseurs. Je cria à ma mère de rejoindre la tente des soins, ses connaissances seraient toujours utiles, puis je sortie pour aider. C’est là que j’ai vue l’horreur laquelle nous étions supposés faire face.
L’odeur et la couleur du sang. Cette atmosphère de mort. Tous ces cris. Ces enfants… Ces cadavres. J’ai eût un haut-le-cœur. Ce n’était pourtant pas le moment de céder à mon angoisse. J’essaya de me ressaisir. Je vis presque chacun de nos leaders sortir du camp, sans doute avait-il chacun une idée précise en tête. Il fallait que je prenne exemple sur eux. Je choisis de me placer légèrement à l’écart de nos remparts, pour accueillir les blessés, et leur offrir les premiers soins, avant qu’ils n’atteignent l’infirmerie, sûrement déjà pleine à craquer.
Là, je vis Eden passée, soutenue par deux de nos soldats. Mon Dieu, dans quelle état l’avait-il mit… Je n’ai même pas eût  le temps de m’occuper d’elle. J’étais débordée, entourée de blessés, de cadavres. Les pleurs des enfants, de douleurs physiques ou d’avoir vue leur parent tomber, mais aussi les cris des femmes qui voyaient leur petit mourir dans leur bras. C’était trop pour moi, le stress prit le dessus. Je tournais en rond, je ne savais plus quoi faire. Par où commencer ? Cet homme avec le bras à moitié arracher ou bien ce jeune faune dont une lame traversait le torse ?

« Jamais je n’y arriverais… »

Jamais je ne pourrai tous les sauver. Et ça, c’était insupportable. Trop de personnes mourraient sous mes yeux, parfois dans mes bras. J’allais devenir complétement folle.





Dernière édition par Elora S. Deakin le Mar 27 Aoû - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Mar 23 Juil - 22:10

« Intrigue #3 Escalade de violence - Tente pour les soins »



Sans grand étonnement, je découvre que c’est Candide qui vient me prêter main forte pour tenter de sauver la vie d’Eden, et je suis soulagée. Je sais qu’avec elle à mes côtés, on fera tout ce qui est en notre pouvoir.  Elle m’écoute avec attention faire mon diagnostique, puis me donne son avis. « Pour l'hémorragie cérébrale, il faut attendre que ça coagule, mais je vais quand même lui préparer un truc pour éviter l’œdème.  Et il lui faut quelque chose pour l'aider à respirer, le temps de recoudre son poumon. » J’hoche la tête, d’accord avec elle et me retourne rapidement pour voir le matériel que nous avons à disposition. J’entends Candide adresser la parole a Sixteen et lui demande finalement de faire un pansement, mais je suis bien trop concentrée par ce que j’ai à faire pour réellement prêter attention à tout ceci. Heureusement, j’avais à ma portée un mélange de plante comparable à de la morphine qui calmerait la douleur. J’attrape une seringue à la volée, la nettoie rapidement avant de lui injecter le produit en espérant qu’il fera de l’effet. Candide s’enquiert ensuite de l’état de notre patiente qui nous informe qu’elle a chaud. Sans doute est ce du au fait que c’est un esprit du feu. J’aimerais tellement que cela signifie aussi qu’elle ai un don d’auto-guérison, mais je pense que c’est beau de rêver. Je plonge un torchon dans le bac d’eau qui est posé sur une table avant de lui poser sur le front afin de la rafraichir. Surtout ne rien lui faire boire, cela pourrait avoir des conséquences désastreuses. Je m’occupe ensuite de sa jambe, afin de laisser la place a Candide pour qu’elle s’occupe de la tête de la blessée et au frere de la victime pour le bandage. Je tate un peu la jambe afin de voir comment elle est cassée. Je suis dans l’obligation de faire bouger l’os pour faire en sorte qu’il cicatrise plus facilement même si cela prendra du temps. « Désolée Eden » je murmure par dépit de conscience avant de faire un geste maitrisé pour remettre la jambe dans l’axe. J’ignore les cris de la blessée, consciente que ce doit être une torture pour elle malgré ce que je lui ai injecté. J’attrape ensuite deux morceaux de métal que je cale de chaque côté de la jambe avant d’entamer un bandage très serré qui permettra ensuite de garder la jambe immobile.

Une fois chose faite, je me relève et essuie d’un geste de la main la sueur qui perle mon front et jette un regard aux deux autres. « Qu’est ce que ça donne de votre côté ? »



Shtoum (c)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Jeu 25 Juil - 10:39

Escalade de Violence
Intrigue 003 – Enat && Elora && Timéo && Neda



La guerre c'était franchement pas drôle. Tout le monde courait partout, personne ne semblait réellement quoi faire, et y avait moi au milieu de tout ça. Je marchais dans le camp cherchant une occupation mais rien n'y faisait, je n'étais bon à rien. Et sans Candide je n'avais aucune chance de m'en sortir, j'étais totalement perdu.
Je passais sous l'une des tentes des blessés, et y découvrir le massacre. Foutus telmarins y avaient vraiment que ça à foutre de ce battre contre des gosses. J'attrapais un enfant qui semblait souffrir du poignet et le portait dans mes bras jusqu'à trouver un endroit un peu plus calme pour m'en occuper. "Allez bonhomme, dis moi ce que tu as" . J"essayais de me concentrer sur lui, mais à coté de moi je remarquais une jeune guérisseuse qui semblait totalement perdu. Elle était plutôt jolie, elle avait des choses blond comme ceux de Candy'. Elle ne semblait plus savoir qui soigner et j'avais de la peine pour elle. "Vous inquiétez pas ça va aller, c'est dur, mais c'est notre travail de les rassurer. " . Non loin de moi je remarquais un centaure sur le point de mourir. "Occupez vous de lui, rassurez le. Ils ont pas besoin d'autres choses que d'être rassuré vous savez. J'vais aller chercher du monde pour nous aider." . J'avais toujours le petit dans mes bras quand je sortais de la tente. Je pris mon courage à deux mains, m'adressant à l'assemblée afin de trouver de l'aide. "Bon ! Ici les Soigneurs ! Besoin de monde pour nous aider car beaucoup de blessés ! " . Je regardais tout autour de moi, voyant deux jeunes femmes restées sur le coté. Elles avaient l'air tout aussi perdues que moi et la soigneuse, je leur fis mes yeux de chiens battus espérant ainsi qu'elles nous rejoindraient.



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Neda Chimaemann
► Date d'inscription : 24/02/2013
► Messages : 190
► Ma petite bouille : Gabriella Wild
► Copyright : Roxy
► Age du personnage : 20ans
► Race : Sirène


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Mar 30 Juil - 20:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bim Bam Boo
Intrigue 003 – Enat && Elora && Timéo && Neda



Ainsi est le monde des humains, tout aussi cruel qu'au fond des océans. Neda regrettait soudainement sa venue sur les terres narniennes, elle en vint même à maudire ses jambes d'humaine. Les cris emplissaient ses oreilles d'un cacophonie insupportable si bien qu'elle dut s'éloigner un instant et coller les pommes de ses mains de chaque coté de sa tête. Trop de malheur, de peur et de souffrance. Deux centaures passèrent à ses cotés, portant rapidement et le plus délicatement possible un homme blessé. Son bras saignait abondamment et la sirène ne put retenir plus longtemps la bile qui lui montait à la gorge.

Appuyée contre un arbre, les yeux fermés, elle devait se reprendre. Ce n'était pas le moment de flancher ... et c'était peut être aussi le moment idéal pour affirmer sa place, pour montrer qu'elle n'est pas cette créature odieuse décrite dans les légendes. Elle inspire profondément et essuie rapidement ses lèvres rosées, se redressant, décidée à enfin faire face.

D'un pas lent et prudent, elle se rapproche. Son regard embrase le campement devenu une infirmerie provisoire. Plus loin, une femme semble submergée par l'émotion, ne sachant où donner de la tête. "Allez bonhomme, dis moi ce que tu as" Cette voix chaleureuse lui fait tourner la tête et elle remarque près d'elle un homme venu réconforter un pauvre enfant qui se tenait le poignet en grimaçant et dont les larmes coulaient abondamment sur ses joues. Il s'adresse également à l'autre femme perdue parmi cette foule de blessés. Sa voix la rassure et pendant un instant, elle se ressaisit, décidée à donner un coup de main. Mais comment ? "Bon ! Ici les Soigneurs ! Besoin de monde pour nous aider car beaucoup de blessés ! " Leur regards se croisent et devint son air de chien battu, Neda se sentit pousser des ailes pour aller enfin à leur rencontre. La sirène s'approche d'un homme gravement blessé, doucement, elle s'agenouille à ses cotés et saisit sa main tremblante. Elle lui offre un sourire doux et rassurant, empli de charme, un charme mythique et envoutant typique des êtres de l'eau qui arrache un sourire au blessé et semble même atténuer sa douleur. "On a des nouvelles de là-bas." La bas ... le champ de bataille. "Ils auront peut être aussi besoin de nous, les rois et reines ... et les autres. On ne sait pas ce qu'il se passe ..." L'inquiétude perce sa voix mélodieuse, une peur dissimulée derrière un masque de charme.








Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Mer 31 Juil - 18:09






escalade de violence
eden & sixteen & edwin & candide

Elle avait envie de pleurer, cette pauvre Candide. Mais pour tout dire, elle n'en avait pas le temps, pas le temps de se laisser aller. Pleurer lui ferait perdre ses esprits, et elle avait pour l'instant beaucoup trop de choses auxquelles elle devait inexorablement penser. Eden. Pour elle, Candide ne pouvait pas se permettre de perdre la tête. Pour l'instant, les blessures de l'esprit du feu ne semblaient pas s'être infectées ; mais il valait mieux rester vigilant. La belle n'avait pas besoin d'une septicémie en plus de ses blessures. « J'ai peur Candy... Ou est Six ? Il... » Puis elle toussa, légèrement, mais son visage se crispa sous le coup de la douleur. Candide ferma un moment les yeux, sans pouvoir faire autre chose que de souhaiter qu'elle s'évanouisse pour que la douleur s'amenuise. Edwin administrait bien de la morphine, mais ce n'était pas suffisant. Puisque Sixteen s'occupait de réconforter sa sœur, Candide prit la main d'Eden et la pressa délicatement comme pour l'encourager. « On s'occupe de toi, Eden. Edwin est la meilleure soigneuse dont on puisse rêver, et je ferais de mon mieux. Tu vas t'en sortir, c'est promis. Je te le promets. »

D'un coup d'oeil, Candide remarqua qu'Edwin était sur le point de remettre en place l'os de la jambe de l'esprit du feu ; et serra les dents en essayant de passer outre les cris de la blessée. Prenant conscience qu'elle n'avait pas le temps à ça, Candide secoua sa tête et commença à fouiner dans l'étagère pour attraper du fil et une aiguille. Elle désinfecta le matériel, et entreprit de recoudre l'une des plaies à la hanche d'Eden, tout en réfléchissant à la manière dont elles pourraient s'occuper de son poumon perforé. Pour les côtes cassées, il n'y avait de toute manière rien d'autre à faire que d'attendre que ça se répare naturellement. Quoiqu'il fallait espéré que ce n'était pas une côte qui avait perforé le poumon. Mais au milieu de tout ce sang, impossible d'être sûre de quoi que ce soit. Candide acheva de noué le fil qui fermait la plaie de la blonde, et entoura le tout d'un bandage. « Qu’est ce que ça donne de votre côté ? » Candide leva rapidement ses boucles blondes vers la guérisseuse, et hocha la tête d'un air confiant. « Pas de risque d’œdème, l'hémorragie cérébrale devrait être vite soignée naturellement. Le bandage fait par Sixteen est très bien, et la plaie que j'ai recousue avait l'air propre, ça devrait allée. Puisque tu t'es occupée de remettre en place sa jambe, il reste à s'occuper de son poumon et de son estomac, puis de son poignet. Après, il faudra voir si d'autres organes sont touchés, mais je ne pense pas, énuméra-t-elle à toute vitesse, sans se soucier que les autres comprennent vraiment tout. » D'un coup d'oeil circulaire, elle observa les autres patients, mais les autres guérisseurs semblaient encore maitriser la situation. Cependant, la porte de la tente s'ouvrit encore sur un flot de blessés. La bataille n'était absolument pas terminée.


© Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Eden F. Niliys
► Date d'inscription : 16/12/2012
► Messages : 2423
► Ma petite bouille : Amber Heard
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Esprit du feu
► Double Compte : Eros & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Jeu 1 Aoû - 14:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide



J'avais beau être un esprit du feu, j'avais l'impression que tout mon corps brulait sous le coup de mes blessures. Chaque parcelle de ma peau était devenue ultra sensible et le moindre effleurement me faisait souffrir. Je n'avais jamais connu cela auparavant, et il m'aura fallut m'approcher des pires tortures pour percevoir les horreurs de la guerre. Jusqu'à présent j'avais toujours été à l'écart, je n'avais pas réalisé tout ce que ce mot entraînait comme conséquence... Et maintenant que j'en faisais les frais, je comprenais que je serai toujours ronger par la peur qu'un de mes proches ne subissent la même chose que moi.
"Je suis là Eden, je vais bien ne t'inquiète pas pour moi. ". Sa voix était si lointaine, que j'avais faillit ne pas l'entendre. Répondant à la question que j'avais posé à Candide, il avait pris ce ton qui se voulait rassurant alors qu'en réalité je le savais rongé par l'angoisse. A sa place, j'aurai été plus démonstrative et le fait qu'il parvienne ainsi à garder le contrôle me permit au moins de ne pas trop m'inquiéter pour lui. Il était plus fort qu'il ne le laissait paraître, surtout lorsque cela me concernait.

J'entendais à nouveau tout un tas de bruit autour de moi et je finis par déceler la voix de Candide qui venait pour me rassurer elle aussi. « On s'occupe de toi, Eden. Edwin est la meilleure soigneuse dont on puisse rêver, et je ferais de mon mieux. Tu vas t'en sortir, c'est promis. Je te le promets . Edwin et Candide... Je n'aurai probablement pas pu rêver mieux pour prendre soin de moi. Cette deux femmes étaient aussi solides l'une que l'autre et leur connaissance dépassaient largement les miennes. Je leur faisais entièrement confiance et je décidais de lâcher pris en m'en remettant à elles.
Je me sentais faible et les doses d'herbe médicinales et autre breuvages qu'on m'avait administré ne m'aidait pas à rester vraiment consciente. J'avais l'impression d'être totalement à l'ouest, mais mes idées furent vite remises en place à l'image de ma jambe cassé. Je n'avais pas pu retenir un cri de douleur sur le coup, les larmes perlaient à chaque coin de mes yeux, mais il était hors de question que je me laisse submerger par mes émotions maintenant.

Je ne comprenais absolument rien à tout ce qu'elles racontaient sur mon état de santé, mais cela m'importait peu. J'avais une confiance aveugle en elles. J'avais les meilleures soigneuses de Narnia pour moi. Une chance qu'Elora ne soit pas là... Elle m'aurait soigné au mieux je le savais, mais aux prix d'une souffrance bien différente de la mienne. Je me mordais les lèvres alors que je sentais une nouvelle douleur se manifester au niveau de ma hanche. Ca n'avait rien d'agréable loin de là. Je fermais les yeux, tentant de me détendre, mais c'était bien plus facile à dire qu'à faire.  « Six... Six racontes moins un truc s'te plait... N'importe quoi... Fais moi penser à autre chose que la douleur... » . J'avais envie de me laisser sombrer dans la douleur et la souffrance, mais je savais bien qu'aucun d'eux trois ne me laisserait faire une telle chose, aussi je tentais d'anticiper les événements et de me faire aider. « Les filles aidez les autres aussi, ça va aller, je vais me remettre, je vous promet. »





_________________
sweet dreams are made of this + If this is to end in fire, Then we should all burn together Watch the flames climb high into the night Calling out father, stand by and we will Watch the flames burn auburn on the mountain side
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Cenred K. Mirigorin
► Date d'inscription : 23/02/2013
► Messages : 1695
► Ma petite bouille : Dave Franco
► Copyright : CRIPSOW.& Tumblr
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Archenlandais
► Double Compte : Jace & Peter


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Sam 3 Aoû - 15:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen  && Edwin && Candide




Quand je vous disais que la vie d'humain n'est pas faite pour nous autres les esprits, je ne me trompais pas. Ce besoin de toujours faire la guerre est tellement omniprésent chez l'homme, qu'il en devient parfois une bête. Et quand c'est le cas en voici le résultat. Une femme innocente, non violente et désarmée qui se fait violemment attaquée. Les Hommes sont violents de nature, mais les Telmarins sont surement les pires monstres sur ces terres. Ils violent les femmes, mettent des villages à feu et à sang pour le plaisir de le faire. Je regardais Eden, les hommes de Miraz ne l'avaient pas râté. Son corps était couvert de blessures, de sang. En temps normal je me serais accroupi dans un coin et j'aurais laissé le temps passer en pleurer à chaudes larmes. Mais ma soeur avait encore besoin de moi et les deux soigneuses aussi.« Qu’est ce que ça donne de votre côté ? » Je regardais le bandage que j'avais fait. Il semblait tout à fait correct, ce n'était pas le premier que je faisais et j'étais persuadé que ça ne serait pas le dernier non plus. Un petit regard vers Candide me fit comprendre que mon bandage lui convenait, ce qui me rendit un peu heureux, j'aidais ma soeur et je le faisais relativement bien. «Le bandage fait par Sixteen est très bien, et la plaie que j'ai recousue avait l'air propre, ça devrait allée. Puisque tu t'es occupée de remettre en place sa jambe, il reste à s'occuper de son poumon et de son estomac, puis de son poignet. Après, il faudra voir si d'autres organes sont touchés, mais je ne pense pas» Tout ce qu'elle disait semblait vraiment réconfortant, pour la première fois depuis que Eden était entrée sur un brancard, je me sentais plus léger. C'était comme si on m'avais retiré un énorme poids. Le fait qu'elle puisse encore parler était vraiment très encourageant pour Candide et Edwin. Elles faisaient un travail remarquable, jamais je n'avais vu ça auparavant.«Si je peux faire quelque chose d'autre n'hésitez pas à me le demander...»
Je ne voulais pas m'imposer, mais en même temps je voulais faire en sorte que Eden se sente mieux, qu'elle souffre moins. Si j'avais su que les Telmarins allaient attaquer aujourd'hui, je ne l'aurais pas laissé seule. Elle ne mérite pas ce qui lui arrive, j'aurais du être à ses côtés...«  Six... Six racontes moins un truc s'te plait... N'importe quoi... Fais moi penser à autre chose que la douleur...» Sur le coup j'avoue que je ne savais pas quoi lui dire, j'avais plus envie de sortir et crier pour évacuer toute la rage que j'avais en moins, mais je savais au fond de moi, qu'elle en avait besoin. Je passais une main dans ses cheveux avec un petit sourire. « D'accord Eden, je vais faire ça. Dis tu te souviens, c'était il y a peut-être cinq ans. On était tout les deux dans les bois et tu as eu faim. Il y avait ce petit animal devant nous et...» Me souvenir de notre vie passée me faisait penser à quel point elle me manque. Chaque jour en me levant je me demande, si nous pourrons espérer redevenir ce que nous étions avant que cette foutue étoile ne traverse le ciel narnien.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
drink up with me now
Forget all about the pressure of days, do what I say and I'll make you okay and drive them away the images stuck in your head.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Elora S. Deakin
► Date d'inscription : 23/05/2013
► Messages : 781
► Ma petite bouille : Ashley Benson
► Copyright : Elo'
► Age du personnage : La vingtaine
► Race : Humaine


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Mar 27 Aoû - 1:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Enat && Elora && Timéo && Neda



Et merde. Ressaisis-toi Elora ! Bon sang, mais que m'arrivait-il à paniquer ainsi ? Ça ne m'était jamais arriver, alors pourquoi maintenant ? Je tournais en rond, d'une différente façon que celle d'un lion en cage. Ce n'était une question de liberté pour moi. J'étais plutôt désorienter. Mon effroi prenait le dessus, et j'étais incapable de le masquer, encore moins de le surmonter. Pas toute seule. Quelle comble ! J'avais cette sensation d'être isolée de tous, tandis que j'étais entourée de dizaine de Narniens réclamant mes soins. C'était presque risible. Oh comme je me détestais en cet instant. Trop épouvantée pour penser et panser. Une voix me fit néanmoins émerger. Un homme, visiblement, esprit ou pas, je n'en avais aucune idée. Son visage m'était familier, je me souvenais l'avoir souvent vue traîner autour de Candide dans la tente des soigneurs. Peut-être qu'il avait apprit des choses et pourrait m'assister un peu ? Pour ça, fallait-il encore que je sorte de ma bulle d'anxiété. L'homme me secoua gentiment en me suggérant d'aller rassurer un centaure qui n'en avait hélas plus pour bien longtemps. Je l'entendis appeler d'autres à l'aide tandis que je prenais une grande inspiration. J'approcha doucement du mourant, l'âme en peine, et je m'agenouilla près de lui. Je savais pertinemment qu'il pouvait lire dans mes yeux mon impuissance face à ses blessures. Toutefois, les centaures ne se plaignent pas. C'est ainsi, depuis aussi loin que je me souvienne. Au contraire, ils nous fuient, nous, soigneurs. Je lui fit avaler un élixir conçu à partir de fleurs trouvées dans l’Île où la Princesse Arizona m'avait guidé quelques jours seulement avant l'horrible attaque que nous vivions. Grâce à elle, le centaure dont j'ignorai le nom, s'en alla paisiblement. Je me releva, une larme silencieuse m'échappa. Je l'essuya et regarda autour de moi ; ça s'activait, le choc passé, et surtout grâce à l'homme. Je m'approcha de ceux qui tenaient debout et aidaient les blessés. Traumatisée, sans le montrer, je ne laissais que mon naturel doux se glisser sur mes traits. Les mains ensanglantées sur les hanches, je m'adressa aux autres, que je ne connaissais que de vue.

« Il faut absolument qu'on prenne des nouvelles du champ de bataille. Je ne peux pas organiser les soins et réguler les aller-retours vers l'infirmerie si je ne sais pas combien de blessés arriveront. »

J'avais parlé bas, en guise d'explication, avant de me tourner vers nos troupes. Soldats blessés, à demi-conscients, ou simples Narniens agonisants. Je n'avais pas le choix, je devais leur demander cet ultime effort. Pour eux-mêmes, pour les autres. Je soupira d'avance à cette idée, bien que j'y sois résolu.

« Ecoutez-moi tous, je sais que pour beaucoup, vous n'avez pas encore été soigné. Nous sommes débordés, impossible de nous organiser dans une telle confusion. Si l'un d'entre vous sait le moindre détails concernant ce qui se passe, qu'il le dise au plus vite à la première personne en assez bon état qu'il croise. Merci à vous. »

J’espérais simplement que ça ne leur coûterait pas leurs dernières forces, et que les informations obtenues ne me feraient pas replonger dans le méandre de ma panique. Nous avancions à l'aveugle, nos Rois et Reines introuvables. Rien que de le savoir, j'avais des frissons.






HJ:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]« Je l'aime, et c'est
bien ça mon problème »
Je suis fatiguée ; fatiguée de mes sentiments, lasse de mon cœur, lasse de cette guerre. Mes espoirs s'envolent, et je continue encore et toujours à m'accrocher bêtement à lui. Je voudrais le fuir; peut-être qu'au fond, une partie de moi aimerait qu'il me rattrape. Mais je ne peux pas me passer de lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Aslan
► Date d'inscription : 23/11/2012
► Messages : 715
► Ma petite bouille : Aslan
► Copyright : Jouer aux échecs ?
► Age du personnage : Inconnu
► Race : Neutre.


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Sam 7 Sep - 10:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen && Candide && Elora && Timéo && Neda




Ce post a pour but d'apporter de nouveaux éléments pour relancer cette intrigue, merci d'en tenir compte lors de vos prochains RP Wink

Les combats font toujours rages sur le front. Narniens comme Telmarins veulent tenir leur position et ne pas laisser une part de territoire à l'ennemi. De plus en plus de blessé s'accumulent dans la tente réservée au soin, et malgré leur effort les narniens sont forcés de reculer et de laisser les Telmarins gagner du terrain.
Elora, Timéo et Neda qui ne sont pas quitté depuis le début de la bataille suivent le mouvement et guidé par la jeune soigneuse rejoigne Eden, Sixteen et Candide dans la tente où ils se trouvent. A travers les cris paniqués, les retrouvailles émouvantes et les blessées à soigner, un brouhaha général s'installe. Il paraît que l'union fait la force, l'adage se retrouvera-t-il ici ?

Il n'y a plus d'ordre de passage pour ne plus bloquer les participants inutilement.



Revenir en haut Aller en bas
http://narnias-chronique.forumactif.org

avatar

Eden F. Niliys
► Date d'inscription : 16/12/2012
► Messages : 2423
► Ma petite bouille : Amber Heard
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 22 ans
► Race : Esprit du feu
► Double Compte : Eros & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda Mer 11 Sep - 17:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Escalade de Violence
Intrigue 003 – Eden && Sixteen && Edwin && Candide



Que se passait-il là dehors ? D'autres que moi avaient-ils été attaqués, blessés, torturés ? Probablement... Je ne devais pas être la seule à avoir été ainsi meurtri. Combien d'autres m'avaient rejoint sur le banc des blessés ? Trop à entendre les cris des souffrants, la panique de leur proche resté en arrière. Toute cette frénésie de bruit m'entourait et me donnait mal à la tête. Comme tout le reste de mon corps, mon cerveau semblait envahit par une étrange léthargie doublé d'une vive douleur.... C'en était à peine supportable. Je tentais de ne pas me concentrer sur ma souffrance, mais pour cela j'avais besoin d'aide et c'est pourquoi je sollicitais une fois de plus l'aide de mon petit frère pour m'en sortir... Dans ces moments sombres, il était toujours ma lumière, mon espoir. Je l'écoutais me souffler quelques mots, mais sa voix s'éloigna trop vite de moi et je compris que je lui en demandais sans doute trop. Il ne méritait pas tout cela. J'étais l'aînée, je me devais d'être forte, solide pour lui. J'attrapais donc sa main en la caressant doucement avant de lui sourire tendrement. Après tout, je n'avais pas besoin de ses mots pour aller mieux simplement de sa présence.

Alors que les deux soigneuses s'occupaient de moi, un certain brouhaha se fit entendre venant de l'extérieur, sans que l'on ne sache d'où il vienne. Inquiète, j'essayais tant bien que mal de pouvoir deviner ce qui se passait, mais tout s'éclaira quand un soldat hurla que d'autres narniens allaient arriver rapidement, obligé de se replier sous l’assaut des Telmarins. Je serrais la main de mon frère, prenant encore plus conscience des dangers de ce conflit... « Six, tu crois qu'ils vont s'en sortir ? Ou tu crois que c'est la fin ? », chuchotais je pour ne pas effrayer les autres blessés qui m'entouraient, lorsqu'une tête blonde passa devant nous. « Elora ? ». Il avait fallut que je prononce ce nom malgré tout... Bien joué Eden comme si tu n'avais pas assez d'être à l'agonie, il fallait que tu entraînes la douce Elora avec toi.




_________________
sweet dreams are made of this + If this is to end in fire, Then we should all burn together Watch the flames climb high into the night Calling out father, stand by and we will Watch the flames burn auburn on the mountain side
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda

Revenir en haut Aller en bas

Tente pour les soins - Eden & Sixteen & Candide + Elora & Timéo & Neda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New-Chronique-of-Narnia :: Intrigues-