AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Let's make war not love [PV Eros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Anna P. Miraz
► Date d'inscription : 10/11/2013
► Messages : 42
► Ma petite bouille : Sophie Turner
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Humaine de Telmare


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Let's make war not love [PV Eros] Mer 11 Déc - 23:41



Il est difficile de se rattacher à des choses présentes lorsque tout va si mal. Il est encore plus dur de savoir sur qui compter. Allongée sur le sol froid et dur de la grande salle de son château, Anna ne trouvait le sommeil. Les récents événements en était la cause, en partie. Elle se retourna sur le dos et fixa le toit. Elle voyait les étoiles à travers un trou béant laissé dans le château, signe que la plaie n'était pas refermée. Qu'elle ne le serait peut être jamais.

Le passé était la seule chose qui poussait Anna à se battre et à vivre, et doucement ses pensées retournèrent dans le passé, le jour où elle avait connu Eros. Oh douce et belle période qu'était ces temps-ci. Plongeant dans un semi-sommeil un sourire se dessina les lèvres de la jeune femme.


Ses yeux s'ouvrirent tous seuls. Ils étaient tous couchés maintenant, c'était l'heure. Elle se leva de son lit. Comme une fois toutes les semaines, la jeune femme de vingt-deux ans était déjà habillée lorsqu'elle se couchait. Elle attrapa rapidement une veste et rabattit le capuchon sur son visage. La porte grinça doucement et la jeune femme retint sa respiration mais pas son sourire joueur. Elle aimait tellement le danger, l'action.

A pas de loup elle descendit les escaliers et se retrouva finalement dehors. Le souffle glacial brûla son visage et elle s'enfouit encore plus sous sa cape. A pas vifs elle rejoignit le fort des soldats où s'entraînaient habituellement ces jeunes recrues. Ce soir, c'était à elle de jouer. Le froid empêchait le maître et son élève de s'entraîner dehors, ils se donnaient donc rendez-vous dans la salle d'arme. De plus, c'est à cet endroit qu'il y avait les épées, c'était donc bien plus facile.

Et pourtant la salle était vide à son arrivée. Le coeur de la jeune femme manqua un bond. Si père découvrait elle baisserait grandement dans son estime. Assez grandement pour qu'il décide de ne jamais lui donner le trône. Après tout une demoiselle ne devait pas se conduire ainsi. C'était assez outrageux. Le silence régnait toujours mais elle décida d'aller les lumières de la salle tout de même. Après tout, il arriverait bientôt non?

_________________
I was happy
I had a family
And they came
And destroyed everything
Revenir en haut Aller en bas
http://cuadra-eclipse.forumactif.org/

avatar

Eros H. Nuixa
► Date d'inscription : 12/03/2013
► Messages : 552
► Ma petite bouille : Julian Morris
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 27 ans
► Race : Humain
► Double Compte : Eden & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Let's make war not love [PV Eros] Sam 14 Déc - 10:41



Anna & Eros



Le passé. C'était là une chose des plus étrange. Il nous forgeait, nous construisait, faisant de nous ce que nous étions aujourd'hui. J'avais toujours détesté mon passé. Je l'avais haïs. Et en détournant toute ma haine et ma colère vers lui, j'étais devenue comme les hommes qui m'avait rabaissé et torturé lors de mon enfance. J'étais devenue à leur image, si ce n'était pas pire. Mais pour moi, contrairement aux autres, il restait peut être un peu d'espoir. Il restait Isis. Depuis toujours et quand bien même je lui avais avoué toutes les horreurs que j'avais pu commettre, elle était restée prêt de moi, me soutenant, m'affirmant que je pouvais redevenir l'enfant qu'elle avait connu, il y avait si longtemps de cela maintenant. J'avais une telle confiance en elle, et je souhaitais tellement la rendre fier de moi à nouveau que j'avais accepté de faire des efforts, d'essayer de redevenir celui que j'étais. Pour elle, j'aurai été prêt à faire n'importe quoi. Elle était tout à mes yeux, et j'avais fui à ses cotés pour ne plus la perdre. Je l'avais fait à sa demande et depuis nous étions en fuite vers Terebinthe.
Bien sur le voyage n'était pas de tout repos, surtout pour elle et son fragile petit cœur.... Nous nous étions donc arrêtés tôt aujourd'hui malgré ses protestations et ses vaines tentatives pour me convaincre qu'elle n'était pas fatiguée. A présent, elle se reposait allonger dans l'herbe narnienne, tandis que moi, je contemplais les crépitements du feu, ressassant mon passé...

FLASHBACK

La vie à Telmar m'avait plu depuis que j'y avais mis les pieds. Tant de richesses, de bien, de pouvoir. Tout cela était à l'image de la vie dont j'avais rêvé, de la vie que j'avais voulu, de la vie que je possédais à présent. Les soldats Telmarin m'avait accepté dans leur rang. J'étais un parfait comédien, qui savait tromper son monde et de ce fait personne n'y voyait clair dans mon jeu. J'étais le gendre idéal, le chevalier sans peur pour eux. Et c'était très bien ainsi. De cette façon, je pouvais obtenir toujours plus de pouvoir, de richesse, de reconnaissance. Chacun savait qui j'étais ici. Même si je n'avais pas un statut aussi fort que celui de prince mais relations avec les souverains de Telmar étaient correcte. Je ne les appréciais pas plus que les autres au fond, mais eux avaient le pouvoir et c'était uniquement en les côtoyant que je pourrai obtenir ce que je voulais.
Alors que j'avais rejoint mes appartements donnant sur la cours du château, je distinguais soudain une silhouette fine et gracieuse sortir de l'ombre de la nuit. M'approchant de ma fenêtre, je plissais les yeux pour tenter de savoir de qui il s'agissait et grâce à un splendide éclat de lune, je pus distinguer la chevelure de feu de l'aînée des Miraz. Anna... Cette gamine m'amusait beaucoup. Elle se croyait au dessus de nous tous, et je me plaisais à lui montrer à travers mon comportement que c'était loin d'être le cas.
Un sourire amusé se dessina sur mon visage et alors que je n'avais pas prévu de rejoindre le fort ce soir, j'attrapais ma cape et mon arme pour sortir. Je savais qu'Anna allait se rendre dans la salle des combats, peut être d'ailleurs en espérant m'y trouver. Parcourant le dédale des couloirs du château, j'en sortais enfin, m'exposant inévitablement au vent glacial qui balayait la ville en cette froide nuit. A coup sur, personne n'allait oser sortir dehors pour se promener ou rejoindre le terrain d’entraînement. Personne sauf Anna et moi bien sur. Et c'est d'ailleurs ce qui allait être amusant. Car une fois de plus, elle penserait être la forte princesse qui avait tout contrôle sur ma petite personne, alors qu'en réalité ce serait tout le contraire....

Mes pas me portèrent rapidement au camps d’entraînement. La porte était entre ouverte, et à la lumière des flambeaux, je pus distinguer le visage de la rouquine. Elle était belle, on ne pouvait pas dire le contraire. Poussant la porte de bois pour entrer, je fis ainsi remarquer ma présence à la noble, je refermais aussitôt la porte afin que nous soyons protégés du froid. Mon regard pétillant et c'était avec une certaine joie non dissimulée que je pris la parole, brisant enfin le silence. « Lady Miraz, ce n'est pas là, un endroit pour les princesses.. Vous seriez vous égarée ? ». Froid et poli c'est ainsi que j'avais l'habitude de jouer ici, c'était ainsi que je m'amusais. En prétendant être un autre, en faisant croire que j'étais le parfait chevalier. Il en était de même avec Anna. Sauf qu'avec elle, c'était encore plus amusant. Car mon habitude l'irritait parfois et c'était alors que les choses devenaient intéressantes...


code by rainbow

_________________
    Love is weakness
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Anna P. Miraz
► Date d'inscription : 10/11/2013
► Messages : 42
► Ma petite bouille : Sophie Turner
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Humaine de Telmare


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Let's make war not love [PV Eros] Lun 27 Jan - 16:52



La porte s’ouvrit derrière elle. Sa tête se tourna rapidement de façon à regarder la personne qui venait d’arriver, le claquement de ses cheveux trahit son angoisse. Elle s’était retournée trop vivement. Un courant d’air frais empli la salle et les lumières permirent à la jeune femme de distinguer l’homme qui venait d’arriver. Elle connaissait peu Eros. Ce n’était que son entraîneur. Et pourtant, elle ne pouvait le supporter. C’était la seule personne qui avait accepté de lui donner des cours, c’était le seul être assez courageux pour aller à l’encontre de son père. Et rien que pour ça, Anna avait un peu d’estime pour lui. Mais c’était tout. Elle ne supportait pas son comportement, parfois s’amusant à se montrer supérieur que ce qu’il était réellement. Après tout ce n’était qu’un de ces nombreux serviteurs, un soldat. Il lui devait obéissance. Mais la jeune femme ne disait rien, préférant sa victoire à une stupide dispute.

Les paroles du jeune homme la déstabilisèrent un peu mais ce fut peu visible grâce à l’obscurité et à l’habitude qu’avait Anna de ne rien laisser transparaitre. Au contraire, elle sourit au jeune homme et volontairement elle snoba les paroles du soldat.

    « Vous êtes en retard M. Nuixa, tachez que ça ne se reproduise plus je vous prie. »

Ils jouaient pareillement. Ignorant les piques de l’un puis de l’autre. Toujours avec les mêmes répliques froides et polies. Jouant un jeu où ni l’un ni l’autre ne cèderait. Ni l’un ni l’autre ne savait réellement où ça irait plus tard. Ainsi Anna réussissait aussi à conserver sa position de princesse, jamais elle ne se ferait rabaisser par un vulgaire soldat mais elle ne pouvait perdre son aide. Alors au lieu de crier sur lui, elle rentrait dans son jeu.

Prenant l’épée qui traînait contre le mur, elle sourit. Elle n’avait pas fini de lui répondre, au que non. Elle brandit cette dernière, et se positionna en garde, prête à commencer l’entraînement du soir.

    « Pouvons-nous commencer ou avez-vous encore quelques idioties à me faire partager? »


_________________
I was happy
I had a family
And they came
And destroyed everything
Revenir en haut Aller en bas
http://cuadra-eclipse.forumactif.org/

avatar

Eros H. Nuixa
► Date d'inscription : 12/03/2013
► Messages : 552
► Ma petite bouille : Julian Morris
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 27 ans
► Race : Humain
► Double Compte : Eden & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Let's make war not love [PV Eros] Mer 29 Jan - 15:38



Anna & Eros



Une chevelure flamboyante, un regard de feu et je compris bien vite qu’Anna Poenix Miraz n’était pas d’humeur à recevoir mes réflexions ce soir. Ce qui me poussait d’autant plus à poursuivre mon petit jeu. Il était si aisé de la mettre hors d’elle de la pousser dans ses retranchements que je prenais un malin plaisir à agir de la sorte avec elle. C’était mon petit passe temps, si on excluait le fait que je lui apprenais également à manier les armes. J’étais loin d’être le meilleur épéiste de Telmar, mais j’avais certainement été le seul à accepter de vouloir l’entraîner. Tous les autres avaient craint la colère de Miraz, s’il venait à découvrir la supercherie. Pourtant, j’entrainais Anna depuis un moment et nous ne nous étions encore jamais fait prendre. Certes j’avais moi-même hésité avant d’accepter d’être son mentor, mais je voyais un sacré potentiel en cette rouquine, bien plus qu’en sa cadette Esméralda. Elle était différente, beaucoup plus forte.
Ayant aperçut son ombre sous le couvert de la lune, je l’avais donc rejointe dans l’armurerie, lieu qui habitait généralement nos rencontres. Sa naïveté l’avait poussé à ne pas se méfier de la nuit et elle était ainsi dos tourné lorsque je pénétrais dans l’armurerie.

Malgré ma tentative d’engager la conversation sur un terrain qui me convenait particulièrement, la princesse ignora ma boutade et c’est avec un sourire qu’elle reprit aussitôt. « Vous êtes en retard M. Nuixa, tachez que ça ne se reproduise plus je vous prie. ». Sa remarque bien que juste m’amusa franchement et je ne pus m’empêcher de lui répondre que sur ce terrain là, c’était bien moi qui commandait. « Lady Miraz, sauf mon respect, ici c’est moi qui donne les cours, aussi je permet d’être en retard si je le souhaite, autant que je me permettrais de mettre fin à nos rencontres si je juge cela trop dangereux. Ou trop peu intéressant. ». Finis-je toujours aussi amusé par la situation. Anna entrait dans mon jeu, car elle ne pouvait pas faire autrement et alors qu’elle pensait tout contrôler de par son statut, il n’en était absolument rien.
Saisissant une épée qui avait été laissé contre le mur, la princesse se retourna vers moi, en position d’attaque, prêt à commencer notre entraînement quotidien. « Pouvons-nous commencer ou avez-vous encore quelques idioties à me faire partager? » . La petite ne manquait pas de répartie et c’était sans doute pour cela que j’avais fini par céder à sa demande, alors que cela pouvait me conduire à  de sérieux problèmes. Dégainant à mon tour mon arme, je me mis en position, très intéressé par la suite des évènements. Il était temps de voir si la demoiselle avait évolué. « A vous l’honneur ma dame, montrez moi vos progrès ! ».

La suite promettait d’être très intéressante. Anna avait de bonnes capacités, certes pas assez affutées, mais les bases étaient là, et le challenge intéressant. Elle n’avait pas peur d’avoir mal, pas peur d’être blessée non plus. Et puis elle avait cette hargne qu’elle tirait de je ne sais où mais qu’il la rendait forte. A dire vrai, dans certains moments, elle me rappelait Mia… En un sens cet entraînement était alors aussi bénéfique pour elle que pour moi.



code by rainbow

_________________
    Love is weakness
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Anna P. Miraz
► Date d'inscription : 10/11/2013
► Messages : 42
► Ma petite bouille : Sophie Turner
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 24 ans
► Race : Humaine de Telmare


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Let's make war not love [PV Eros] Mer 5 Fév - 13:01



La jeune femme s'était surprise à répondre par un sourire au sourire amusé du jeune homme. Elle s'était vite reprise en vue de la réponse du jeune chevalier. Elle avait arqué un sourcil désapprobateur mais n'avait rien répondu attendant un moment plus propice. Monsieur voulait que ce soit intéressant ? Il n'allait pas être déçu mais il n'avait tout de même pas à se croire supérieur à elle parce qu'elle avait besoin de lui. Elle ne faisait que l'utiliser après tout. Comme si elle utilisait un serviteur. Bien que ce n'était pas n'importe quel serviteur. Eros avait la force de la contredire et de jouer avec elle. Et mine de rien, il était beaucoup plus jeune et plus beau que ses serviteurs. Il avait ce quelque chose qui faisait que la princesse le détestait presque autant qu'elle le désirait.

Il s'effaça, laissant Anna commencer. Un sourire un peu prédateur prit place sur ses lèvres d'une façon malsaine. Elle aimait le combat, elle aimait sentir ses muscles se contracter afin de toucher son adversaire. Et plus que tout, elle aimait gagner et blesser celui contre qui elle était. Elle leva donc son épée en signe offensive et rapidement chercha à toucher sa cible à la taille. Bien sûr elle fut parée. Un duel se mit donc en place où le fer était croisé. Elle savait qu'elle n'avait aucune chance à se battre par la force, elle décida donc de battre en retraite et d'attaquer à nouveau. Son coup cette fois fut porté vers la cuisse du jeune homme mais ce dernier recula.

Ses cheveux se balançaient avec force dans son dos. Tantôt devant son fin visage puis à nouveau dans son dos. Elle se maudit de ne les avoir attachés et lançait des coups de tête afin de les dégager. Bien sûr elle avait assez de force pour tenir son épée d'une seule main maintenant mais déplacer sa main gauche signifiait perdre son équilibre et demander une pause afin de les attacher signifiait une défaite pour elle. Anna devait savoir tenir le coup dans toutes conditions. Celle-ci inclue.  

_________________
I was happy
I had a family
And they came
And destroyed everything
Revenir en haut Aller en bas
http://cuadra-eclipse.forumactif.org/

avatar

Eros H. Nuixa
► Date d'inscription : 12/03/2013
► Messages : 552
► Ma petite bouille : Julian Morris
► Copyright : Bazzart
► Age du personnage : 27 ans
► Race : Humain
► Double Compte : Eden & Arizona


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Let's make war not love [PV Eros] Sam 15 Fév - 17:00



Anna & Eros



Il était donc temps que l’aînée des Miraz me montre de quoi elle était capable. Elle était probablement celle que j’estimais le plus dans sa famille, de part son courage, son impulsivité et sa façon de manipuler les autres qui allaient au-delà des capacités normales d’un être humain. Oui Anna Miraz obtenait toujours ce qu’elle voulait. La preuve, j’étais là en sa compagnie à l’entraîner à se battre. C’était que quelque part, elle était aussi douée que moi pour manipuler les autres… Et c’est sans doute pour cela que j’avais accepté de la rencontrer la nuit pour lui apprendre l’art de manier les armes.

Nous nous retrouvions à présent, après des mois de rencontres cachées, à nouveau dans l’armurerie accueillant les armes des chevaliers. Malgré mes taquineries évidentes, la princesse n’en releva aucune et se contenta de passer à l’action. Se mettant en position de combat, elle m’attaqua à plusieurs reprises, préférant user de sa tête plutôt que de sa force. C’était intelligent de sa part, et ce que je l’avais incité à faire depuis que je la formais. Seule Jules m’avaient tenue tête jusqu’à présent, mais sa fragile condition physique l’avait rendu vulnérable pendant les combats, et elle était morte.
Je devais faire en sorte que cela n’arrive pas Anna. Si elle mourrait et qu’on remontait la trace de son apprentissage jusqu’à moi, je serais foutu. Ma tête serait tranchée et ma vie finit en moi de temps qu’il ne fallait pour le dire. Me mettant en position également. Je parais et esquivais sans difficultés ses coups. La faire sortir ses gongs le pousserait peut être hors de ses retranchements… « Allons Anna, vous êtes plus douée que ça habituellement ! Vous vous relâchez ma jolie ! » concluais je en la désarment en quelques coups répétés d’épées.

Lui retournant son arme, je l’invitais à retenter de m’attaquer. « N’oubliez pas, c’est votre intelligence votre meilleure arme miss Miraz, pas votre épée. Votre arme doit être le prolongement de votre bras, pas un simple morceau de ferrailles que vous tenez entre vos mains.  ». Je la laissais alors reprendre et de nouveaux nous échangeâmes quelques coups d’épée. Elle semblait comprendre ce que j’essayais de lui inculquer depuis plusieurs mois déjà. Ses mouvements se firent plus fluides, plus précis également. « Bien ma dame. Vous semblez progresser, bientôt vous serez même capable de tenir tête à votre frère. ». Cette réplique était amère. Je n’appréciais guère le prince, et pour moi il n’était compliqué de tenir tête à ce petit avorton.
Reprenant l’entraîne de la rouquine, je pris le temps de lui rappeler que son jeu de jambe était tout aussi important que le reste. J’attaquais, elle paraît. Nos lames croisaient le fer dans le silence de la nuit. Aucune de nous ne prononça une parole. C’est ainsi que je pus distinguer clairement un bruit à l’extérieur de l’armurerie. Fronçant les sourcils, je cessais immédiatement de me battre, pour me diriger vers une des fenêtres, sans parvenir à distinguer quoique ce soit dans l’obscurité. « Vous avez parlé à quelqu’un de cette rencontre ? Quelqu’un vous a suivi jusqu’ici ?   », chuchotais je. Ma tête était en jeu, et il était hors de question qu’elle tombe pour la princesse.


code by rainbow


Spoiler:
 

_________________
    Love is weakness
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


postrow.displayed.POSTER_RPG}


MessageSujet: Re: Let's make war not love [PV Eros]

Revenir en haut Aller en bas

Let's make war not love [PV Eros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Make Love Shiyo (Mayu Shinjo)
» Darling Darling (Make Love in Kitchen) - Akira Rika
» Premier love....
» Test: Premier make-up
» Love me tender

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New-Chronique-of-Narnia :: Salle des armes-